La MRC de Témiscouata
Club de lecture

Centre des femmes 6Saint-Louis-du-Ha!Ha!- Le Centre des Femmes du Témiscouata t'invite à venir discuter bouquins, partager ton intérêt et suggérer des œuvres littéraires. Une belle occasion d'échange que t'offre ton Centre de Femmes! Animé par Sylvie Marquis et Lynn Tardif. Inscris-toi et viens nourrir ton désir d'apprendre avec nous ! Première rencontre, le jeudi 18 mai à 13 h, au Centre des Femmes, 233-2 rue Commerciale, Saint-Louis-du-Ha! Ha! Une activité gratuite! Bienvenue à TOUTES!

Merci de vous inscrire au 418-854-2399

Activités suspendues au Complexe sportif Rosaire-Bélanger pour une durée indéterminée

RiviereBleue-2CouleursRivière-Bleue –Le conseil municipal de Rivière-Bleue a pris la décision de suspendre toutes les activités devant avoir lieu au Complexe sportif Rosaire-Bélanger pour une durée indéterminée afin de faire réaliser une expertise de l'état du bâtiment.

« Les élus ont à cœur la sécurité de ses citoyens. Comme de nombreuses activités se déroulent au Complexe sportif Rosaire-Bélanger tout au long de l'année, il primordial de s'assurer qu'il est sécuritaire, » mentionne le maire Claude H. Pelletier.

Les employés municipaux travaillent présentement à relocaliser tous les événements qui devaient avoir lieu au Complexe sportif Rosaire-Bélanger prochainement et le conseil municipal assure la collaboration de l'ensemble de l'équipe municipale afin de réaliser les inspections dans les plus brefs délais afin de limiter les impacts.

La 4e édition du Colloque de l'entrepreneuriat féminin du Bas-Sain-Laurent

entreprendre au féminiVous souhaitez ''booster'' votre leadership et votre énergie, vous donner les outils pour concrétiser et vendre vos idées plus facilement, afficher vos vraies couleurs et prendre votre place? La 4ième édition du Colloque de l'entrepreneuriat féminin du Bas-Sain-Laurent, c'est pour vous!
C'est sous le thème ''Boostez votre leadership au féminin'' que sera présenté l'évènement le 7 juin prochain à l'Hôtel Rimouski. Dans une volonté de se réinventer et de faire valoir tout le potentiel féminin de la région, c'est avec enthousiasme que Femmessor Québec, bureau du Bas-Saint-Laurent vous invite à participer à ce colloque unique en son genre!
Cette journée s'adresse particulièrement aux femmes entrepreneurs ou en devenir ainsi qu'aux gestionnaires d'entreprises ou d'organisations. Les hommes sont toutefois les bienvenus. Plus de 200 participants sont attendus!
La programmation officielle est maintenant disponible (voir pièce jointe). Des ateliers de formation, des conférences PEP, un Failcamp et un cocktail réseautage vous seront offerts lors de cette magnifique journée enrichissante et énergisante.Inscrivez-vous avant le 6 mai 2017 et profitez de tarifs avantageux! Le lien suivant vous permettra d'avoir accès au formulaire d'inscription : https://www.eventbrite.ca/e/billets-colloque-de-lentrepreneuriat-feminin-du-bas-saint-laurent-boostez-votre-leadership-au-feminin-32331039008
Ferez-vous partie de cet évènement tant attendu?
Nous espérons vous y voir en grand nombre!
Pour plus de renseignements et inscription : http://bit.ly/2m2T884 . Billets en pré-vente jusqu'au 6 mai 2017 au coût de 129$ plus taxes.

Résultats financiers 2016 de la Caisse Desjardins des Lacs de Témiscouata Toujours aussi engagée envers ses membres et sa collectivité

Caisse des lacs

 

Faits saillants de l'exercice
Excédents d'exploitation de 1M$
Portefeuille de prêts de 242,4 M$
Actif de 277,1 M$

Dégelis- Au terme de son exercice financier de 2016, la Caisse Desjardins des Lacs de Témiscouata affiche des excédents d'exploitation de 1M$. Les excédents avant ristournes aux membres atteignent 1,68 M$. L'actif a augmenté de 6 % pour s'établir à 277 M$, comparativement à 261 M$, au 31 décembre 2015.

Cette solide performance permet à la Caisse de poursuivre sa mission et son engagement en retournant 335 269$ à ses membres et à la collectivité, que ce soit sous forme de commandites et dons, 71 244$ par le biais du Fonds d'aide au développement du milieu ou 227 687$ par le versement de ristournes.

«La rentabilité d'une caisse conditionne sa capacité à retourner dans la collectivité des sommes pour appuyer des projets, initiatives et organismes ayant un impact favorable sur la vie des personnes et communauté, a déclaré le président de la Caisse M. Jean-Marc Michaud. Au cours de l'année 2016, les dirigeants, gestionnaires et employés se sont appliqués à réaliser le projet tel qu'il vous a été présenté lors des assemblées de fusion de nos caisses. La réalité en ce début d'année 2017 reflète les prévisions qui vous ont été promises ».

La Caisse a profité de la présence de ses membres lors de son assemblée générale annuelle pour présenter le projet Fierté, un grand concours pour les membres Desjardins des caisses du Bas-St-Laurent, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine qui se déroulera du 30 avril au 31 mai. Ce concours permettra à 18 organismes de notre région de se partager un prix de 100 000$ et aux membres d'assister à une soirée conférence exclusive de Chantal Lacroix, elle-même membre Desjardins et l'un des visages les plus connus du Québec pour sa générosité et son don de soi. Pour plus d'information sur le concours, visitez le www.jefaispartiedumouvement.com.

À propos de la Caisse Desjardins des Lacs de Témiscouata

Avec un actif global de 277,1 M$ la Caisse Desjardins des Lacs de Témiscouata contribue au mieux-être économique et social de quelque 11 388 membres et de la collectivité où elle est présente. Elle offre toute la gamme de produits et services financiers du Mouvement Desjardins, dont elle fait partie intégrante. Premier groupe financier coopératif du Canada, le Mouvement Desjardins est reconnu parmi les institutions financières les plus solides au monde.

Surtaxe sur le bois d'œuvre: Nous devons soutenir la pérennité de notre industrie forestière

logo fédeTémiscouata-sur-le-Lac– « Il est essentiel de soutenir nos entreprises, alors que les États-Unis ont entamé une nouvelle dispute commerciale avec le Canada dans le dossier du bois d'œuvre. Nous saluons la mise en place, par le gouvernement du Québec, d'un programme d'aide pour l'industrie québécoise et nous exhortons le gouvernement fédéral à rapidement instaurer un programme destiné aux entreprises qui seront touchées par ce conflit commercial », ont déclaré Stéphane Forget, président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et Daniel Brousseau, président de la Chambre de commerce du Témiscouata (CCT)

La FCCQ et la CCT déplorent la décision injustifiée du Département du Commerce des États-Unis d'imposer des droits compensateurs de près de 20 % en moyenne sur les exportations canadiennes de bois d'œuvre. Elles rappellent qu'en 2013, le Québec a fait preuve d'innovation en adoptant un nouveau régime forestier pour répondre aux contraintes commerciales, sources de conflits répétés avec les États-Unis au cours des dernières décennies. Elles sont d'avis que ce nouveau conflit met en péril la compétitivité de nombreuses entreprises et la pérennité de notre industrie forestière qui est essentielle à la vitalité économique du Québec et de ses régions.

La FCCQ et la CCT rappellent que l'industrie forestière québécoise exporte annuellement pour près de 9 milliards $, principalement aux États-Unis et contribue au maintien de milliers d'emplois dans l'ensemble des régions du Québec.

« À l'instar du gouvernement du Québec, il nous apparaît essentiel que le gouvernement fédéral reconnaisse et défende cette industrie innovante qui, en plus d'avoir un impact positif sur notre balance commerciale, contribue à la création de richesse dans l'ensemble des régions. Il doit annoncer rapidement l'implantation d'un programme de garanties de prêts destiné aux entreprises touchées par ce conflit », ont conclu Stéphane Forget et Daniel Brousseau.

Du 8 au 12 mai, le RASST souligne la Semaine de la dignité des personnes assistées sociales

semaineLa notion de dignité de la personne humaine, en droit international, a été introduite dans la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme de 1948 qui reconnaît que tous les êtres humains possèdent une dignité inhérente (Préambule) et qu'ils naissent libres et égaux en droits et en dignité (article 1er).
Le Regroupement des personnes assistées sociales existe depuis 33 ans au Témiscouata, l'organisme travaille à l'amélioration des conditions de vie socioéconomiques des personnes assistées sociales et à faible revenu. La défense sociale n'aurait pas lieu d'exister si ce n'était du fait que les personnes vivant une situation de pauvreté, d'isolement et d'exclusion ou à risque représentent 43 % de la population au Témiscouata.
Du 8 au 12 mai, le RASST soulignera la dignité de la personne humaine par des activités diverses en mettant de l'avant le droit à la dignité, à l'autonomie, à un revenu décent pour l'ensemble des personnes qu'elles aient un travail ou non ! Assez des violences, des préjugés, des étiquettes et de la pauvreté !
Le 9 mai un atelier « Vidéo-échange » aura lieu au Centre des femmes du Ô Pays à Lac-des-Aigles afin de faire connaître à la population qu'est-ce qu'un revenu social. Une représentation d'extrait du film « Un revenu de base, une impulsion culturelle » de Enno Schmidt aura lieu, suivi d'un échange informatif avec les personnes participantes. Pour inscription contactez Stella Paradis au 418-779-2316.
Le 10 mai une journée Porte-ouverte à toute la population aura lieu au local de l'organisme à Dégelis.
De 9 h à 12 h - Un atelier de conscientisation sur les préjugés en liens avec la pauvreté « Au-delà des apparences ! » sera donné. C'est un atelier humoristique où il s'agit de saisir l'impact que les préjugés peuvent avoir sur l'individu et notre société. Les inscriptions sont nécessaires, contactez Fanny Pilon au 418-853-2975.
De 13 h à 14 h - Venez assister à une visite guidée, divertissante et éducative sur les services et actions de l'organisme.
De 14 h à 16 h - Conférence « Un revenu social s'il nous plaît ! », Notre organisme présente sa proposition de projet de société pour un revenu décent pour toutes et tous au Québec. Inscriptions nécessaires, contactez Fanny Pilon au 418-853-2975.
Le 11 mai une journée d'activités sous le chapiteau dans le stationnement du RASST.
De 10h à 14h – Kiosques thématiques, création d'une murale collective, jeux et divertissements sont à l'honneur. À 11h30 aura lieu le dîner de la dignité, prévoyez une contribution de 5$ pour le repas. 13h30 une vente d'objets et de vêtements originaux avec l'encanteur Sylvain Lacroix. Les fonds amassés serviront à financer la rénovation de nos locaux.
Pour plus d'information n'hésitez pas à venir au 465-B, Principale à Dégelis ou téléphoner au 418-853-2975

Saison hivernale 2017 exceptionnelle dans la Réserve mondiale de bon temps!

Motoneige au BSL - Yves Ouellet 1Rivière-du-Loup- La saison hivernale 2017 aura été la meilleure saison connue par les activités de la région depuis plusieurs années. L'enneigement hâtif en grande quantité, la température clémente et les campagnes de promotion ont été profitables pour le Bas-Saint-Laurent avec un achalandage de 5 % supérieur à l'an dernier.

Dès le début décembre, l'hiver s'est bien installé et les clubs de motoneige et les stations de ski ont commencé à préparer leurs pistes et sentiers. Les amateurs ont pu pratiquer leur sport avant et pendant le congé des Fêtes, ce qui est peu commun. Grâce à l'enneigement des mois de décembre et de janvier, les québécois (74 % de la clientèle) ont pu parcourir les 1 800 kilomètres de sentiers de la région dès la mi-décembre, bénéficiant d'une qualité de sentiers exceptionnelle. Ce sont plus de 17 semaines d'activité motoneige consécutives, soit 4 semaines de plus que l'an dernier, qui avait été une bonne saison également.

Selon les entreprises hôtelières sondées, la saison motoneige aura été l'une des meilleures depuis longtemps. Les motoneigistes américains ont sillonné la région en février (18 % de la clientèle) et encore plus en mars (25 % de la clientèle). Ils représentent 20 % du total des motoneigistes pour cette saison (18 % en 2016), une augmentation d'achalandage constante depuis quelques années (18 % en 2016; 17 % en 2015; 12,5 % en 2014). Nos voisins ontariens ont été 2 fois plus présents en 2017 qu'il y a 3 ans (13,5 % en 2017; 6,7 % en 2015) et les motoneigistes des maritimes ont redécouvert nos sentiers (5 % en 2017; 0,5 % en 2016).

Les stations de ski ont connu un enneigement exceptionnel en début de saison, les amateurs de glisse auront donc profité de leur sport plus tôt cette année. Le ski de printemps est à son meilleur et la saison n'est pas encore terminée, certains sont ouverts encore les weekends. Le Snowmission, festival de planches à neige au parc du Mont-Comi, a attiré une foule record et plus de 250 athlètes de tous âges pour sa 12e édition. Le parc du Mont-Comi a reçu plus de 789 cm de neige (586 en 2016) et connaît une augmentation de 18 % sur l'achalandage de la station.

Plusieurs articles parus dans les quotidiens ont fait l'éloge de la qualité des sentiers et de l'expérience d'une escapade en motoneige au Bas-Saint-Laurent. « Nous avons de quoi être fier de la qualité du réseau des 1 800 km de sentiers de motoneige que les 16 clubs du Bas-Saint-Laurent entretiennent chaque saison. Nous avons acquis une notoriété et il faut travailler ensemble pour la conserver. » mentionne monsieur Pierre Laplante, directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent.

Pour en arriver à ces résultats, plusieurs actions de promotion ont été réalisées. Pour promouvoir la motoneige : distribution de 21 000 cartes motoneige du Bas-Saint-Laurent, participation à des salons motoneige, dont ceux de Syracuse (NY), Toronto et Québec, publicités dans les magazines américains et québécois et infolettres ciblées vers la clientèle de ces marchés, envoi de cartes motoneige dans les clubs et concessionnaires motoneige de la Nouvelle-Angleterre, participation à différentes capsules radio sur les ondes de O97,3 Victoriaville, diffusion d'une publicité télévisée sur les chaines francophones V (Rivière-du-Loup et Québec) et RDS, ainsi que sur la chaine anglophone CTV Moncton au Nouveau-Brunswick. Des campagnes radio avec concours ont aussi été tenues dans des stations de Québec, de la Beauce, du Centre-du-Québec et des Cantons-de-L'Est.

En plus des investissements de 95 000 $ de Tourisme Bas-Saint-Laurent, le Québec maritime investit près de 100 000 $ pour promouvoir la motoneige dans les régions de l'Est du Québec sur les marchés hors Québec et internationaux, dont l'Ontario, les États-Unis et la France. À l'échelle provinciale, Tourisme Bas-Saint-Laurent, par le Québec maritime, s'associe à l'Alliance Motoneige, (Alliance de l'industrie touristique du Québec) dans une campagne promotionnelle sur les marchés hors Québec, un investissement supplémentaire de 200 000 $.

Tourisme Bas-Saint-Laurent est à finaliser la prochaine saison estivale. Les actions de promotion pour inciter les Québécois à choisir le Bas-Saint-Laurent pour leurs vacances 2017 s'intensifieront au cours des mois prochains sur les différents médias et les concours reliés aux couchers de soleil sont de retour. Il ne restera qu'à espérer le retour des beaux jours ensoleillés!

Le mandat de Tourisme Bas-Saint-Laurent est de positionner la région du Bas-Saint-Laurent comme une des principales destinations vacances au Québec, ainsi que de susciter le développement de l'offre touristique et d'en faire la mise en marché. Le tourisme au Bas-Saint-Laurent, un secteur de l'économie essentiel : 850 entreprises, 7 800 emplois et plus de 150 M$ en retombées annuellement. Les actions de promotions de Tourisme Bas-Saint-Laurent sont rendues possibles grâce au partenariat avec Tourisme Québec.TBSLLogoCoul

 

Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs: La robotique au service de la réussite des élèves!

Robotique avril 2017 2DÉGELIS– Une délégation de 38 élèves de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs s'est illustrée lors de la 10e édition du concours de robotique Zone 01 présentée le 20 avril à l'Université Laval (www.zone01.ca). Chaque équipe, formée de deux à quatre élèves, devait concevoir et programmer un robot autonome capable de relever différents défis en utilisant la technologie Mindstorm de LEGO.

L'évènement de Québec a accueilli plus d'une quarantaine d'équipes du primaire. Lors de cette compétition, les équipes devaient relever le défi Robobaliseur et/ou le défi Sumo. Le premier défi consistait à réaliser la programmation sophistiquée d'un robot EV3 pour qu'il déplace plusieurs blocs en tenant compte de diverses contraintes. Deux équipes de l'école Notre-Dame ont monté sur les 2e et 3e marches du podium.

Le deuxième défi s'est révélé le plus populaire. Les élèves devaient fabriquer un robot capable de renverser l'adversaire hors du tapis de sumo. Le robot devait respecter certaines contraintes, dont le poids et la grandeur. Parmi les 24 équipes inscrites, une équipe de l'école Notre-Dame s'est hissée au 4e rang de ce défi de taille. Annie Pelletier, enseignante de 3e cycle à cette école, est très heureuse que ses élèves aient été récompensés. « Participer à un concours de robotique et y relever un défi sollicite chez les élèves de nombreuses compétences et suscite une vaste gamme d'émotions. Tous mes élèves ont fait face à des problèmes du début à la fin du concours. Ils ont dû trouver des solutions sans se décourager, travailler en équipe, apprendre le codage et surtout gérer la pression, une fois arrivés sur place. Je suis très fière de chacun d'eux. »

Le Prix de la persévérance est allé à une équipe de l'école du JALL. Chantal Michaud, enseignante de 3e cycle qui en était à sa première participation, souligne : « Mes élèves m'ont surprise par leur ténacité et la façon dont ils ont surmonté leurs difficultés malgré un problème au départ. Cette expérience s'est révélée très enrichissante à tous les niveaux pour l'ensemble des participants. »

Une équipe de l'école Gérard-Collin s'est signalée en recevant la médaille « Coup de cœur ». Les élèves devaient programmer sur place leur robot pour participer au défi de démonstration Tube Hyperloop. Julie-Soleil Leclerc-Tremblay, enseignante au 3e cycle à l'école Gérard-Collin qui en était à sa deuxième participation à ce concours, a commenté : « La robotique est un outil d'apprentissage stimulant qui sollicite le développement des compétences en résolution de problèmes. Quelle fierté de voir mes élèves relever avec brio ce nouveau défi, très complexe. Leur initiative m'épate. »

Ce projet de robotique a vu le jour en 2014 grâce à un généreux donateur qui a permis d'équiper trois classes. Cette année, la participation financière de la MRC de Témiscouata, par le biais du soutien aux projets structurants pour aider les milieux de vie, a contribué au succès de nos représentants. Dès l'automne 2017, l'achat de robots EV3 permettra à trois autres classes de vivre l'expérience. « La programmation deviendra un incontournable dans le futur ; nous préparons nos élèves à y faire face. »

logocsfl

Atelier-conférence au Fort Ingall

ATELIER FORT INGALLTémiscouata-sur-le-Lac– La Société d'Histoire et d'Archéologie du Témiscouata et le Musée du Témiscouata vous invitent à un atelier-conférence avec l'archéologue Laurence Bolduc. Le samedi 13 mai à 14 h00 au Fort Ingall, venez voir les nouvelles découvertes archéologiques faites sur les sites d'anciens camps de bûcherons du Témiscouata. Il y aura également cueillette de souvenirs et d'anecdotes en lien avec l'industrie forestière d'autrefois. Cette activité est
gratuite.

Un soutien financier pour 20 projets artistiques et littéraires au Bas-Saint-Laurent

calqRimouski – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), les MRC de Kamouraska, La Matanie, La Matapédia, La Mitis, Rimouski-Neigette, Rivière-du-Loup, Témiscouata et des Basques, les villes de La Pocatière, Matane, Mont-Joli, Rimouski et Rivière-du-Loup ainsi que les organismes intervenants, le Collectif régional de développement et le Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent, annoncent les premiers projets soutenus grâce à l'Entente de partenariat territorial en lien avec la collectivité du Bas-Saint-Laurent.

Les partenaires sont heureux d'annoncer un soutien de 361 500 $ à sept artistes et treize organismes artistiques professionnels dans le cadre du Programme de partenariat territorial du Bas-Saint-Laurent.

Les créateurs qui reçoivent un soutien pour réaliser leur projet sont : Vincent Rioux (Rimouski), Émilie Rondeau (Rivière-Ouelle), Pilar Macias Muniz (La Pocatière), Tom Jacques (Rimouski), Xavier Sénéchal (Albertville), Soraïda Caron (Trois-Pistoles) et Robin Servant (Rimouski).

Les projets des organismes suivants sont soutenus : Voir à l'Est - Art contemporain (Rivière-du-Loup), Camp musical St-Alexandre inc. (Saint-Alexandre-de-Kamouraska), Paraloeil (Rimouski), Société des concerts Bic St-Fabien (Rimouski), Caravansérail (Rimouski), Quatuor Saint-Germain (Rimouski), PHOS évènement (Matane), Hétéroclite, la boîte à culture (Rivière-du-Loup), Le BeauLieu Culturel du Témiscouata (Témiscouata-sur-le-Lac), Festi Jazz Rimouski inc. (Rimouski), Carrefour de la littérature, des arts et de la culture (CLAC) (Mont-Joli), Festival international de jardins (Grand-Métis), Tour de Bras (Rimouski).

Pour ce premier appel de projets, le Conseil des arts et des lettres du Québec a reçu un grand nombre de demandes, ce qui témoigne de l'effervescence artistique et du dynamisme du milieu culturel bas-laurentien. En effet, 66 projets ont été analysés par un comité composé de pairs, œuvrant dans différents secteurs artistiques. Les projets ont été sélectionnés sur la base de l'excellence de leur proposition et de leur adéquation avec les objectifs du programme.

Le Programme de partenariat territorial du Bas-Saint-Laurent est issu d'une entente conclue en 2016 entre le Conseil des arts et des lettres du Québec, les villes et MRC partenaires. Un montant de 1 206 000 $ réparti sur 3 ans (2016-2019) a été investi afin de soutenir des projets de création, de production ou de diffusion favorisant des liens entre les arts et la collectivité.

Deux autres appels de projets sont à venir dans le cadre de cette entente à l'automne 2017 et 2018.

Description des projets soutenus- Programme de partenariat territorial du Bas-Saint-Laurent.

VOLET 1 : SOUTIEN AUX PROJETS DES ARTISTES ET DES ÉCRIVAINS PROFESSIONNELS TOTAL : 32 000 $
Vincent Rioux (Rimouski) | arts visuels | L'Agent Double | 16 000 $
Émilie Rondeau (Rivière-Ouelle) | arts visuels | Moduler le paysage | 16 000 $

VOLET 3 - A : SOUTIEN À LA MOBILITÉ – TOTAL : 72 000 $
Pilar Macias Muniz (La Pocatière) | arts visuels | Joyeuse itinérance | 15 000 $
Tom Jacques (Rimouski) | musique | Terroir sonore | 16 000 $
Xavier Sénéchal (Albertville) | musique | Résidence de création et production d'une vidéo musicale | 9 000 $
Soraida Caron (Trois-Pistoles) | danse | Patrice dans Gisèl | 16 000 $
Robin Servant (Rimouski) | musique | De l'espace et du souffle | 16 000 $

VOLET 2 : SOUTIEN AUX PROJETS DES ORGANISMES ARTISTIQUES PROFESSIONNELS – TOTAL : 241 500 $
Voir à l'Est - Art contemporain (Rivière-du-Loup) | Arts visuels |25 000 $
Camp musical St-Alexandre inc. (Saint-Alexandre-de-Kamouraska) | Musique | 15 000 $
Paraloeil (Rimouski) | Cinéma et vidéo |25 000 $
Société des concerts Bic St-Fabien (Rimouski) | Musique | 15 000 $
Caravansérail (Rimouski) | Arts visuels | 20 000 $
Quatuor Saint-Germain (Rimouski) |Musique | 11 300 $
PHOS évènement (Matane) | Arts numériques | 25 200 $
Hétéroclite, la boîte à culture (Rivière-du-Loup) | Pluridisciplinaire | 8 000 $
Le BeauLieu Culturel du Témiscouata (Témiscouata-sur-le-Lac) | Pluridisciplinaire | 22 000 $
Festi Jazz Rimouski inc. (Rimouski) | Musique | 25 000 $
Carrefour de la littérature, des arts et de la culture (CLAC) (Mont-Joli) | Littérature | 25 000 $
Festival international de jardins (Grand-Métis) | Recherche architecturale | 25 000 $

VOLET 3 - B : SOUTIEN À LA MOBILITÉ – TOTAL : 16 000 $

Tour de Bras (Rimouski) | Musique | 16 000 $

 

 

Diane Roy, originaire de Lac-des-Aigles au Témiscouata au Marathon de Boston

Diane RoyJournal de Québec- (Sportcom) – La Sherbrookoise Diane Roy a pris le 12e rang de la course en fauteuil roulant disputée dans le cadre du Marathon de Boston, lundi, au Massachusetts.

Roy a mis 1 h 44 min 8 s pour compléter l'épreuve, elle qui avait parcouru la distance en 1 h 56 min 20 s en 2016. « C'est mon deuxième meilleur chrono de Boston, mais j'ai fini loin en arrière des meneuses. Psychologiquement, c'est un peu difficile », a admis la Québécoise.

«Je reviens de trois semaines d'entraînement en Floride et ç'a fait du bien, mais il me manque l'endurance et la vitesse pour rester avec les filles. J'ai fait le mieux que je pouvais et ça reste que ç'a bien été, mais c'est sûr que quand tu es loin des premières, tu as moins de fun.»

L'athlète de 46 ans a terminé 15 minutes 51 secondes après la gagnante, Manuela Schar. Auteure d'un temps de 1 h 28 min 17 s, la Suisse a du même coup fracassé l'ancien record de l'étape bostonienne par près de six minutes. Elle a effacé des livres le nom de Wakako Tsuchida, qui avait obtenu un chrono de 1 h 34 min 6 s en 2011. «C'est vraiment exceptionnel ! Il y a des gars très forts et elle les a battus!» a souligné Diane Roy.

Les Américaines Amanda McGrory (1 h 33 min 13 s), deuxième, et Susannah Scaroni (1 h 33 min 17 s), troisième, ont accompagné Schar sur le podium.

Après s'être accordé une pause au terme des Jeux paralympiques de Rio, Diane Roy a subi une chirurgie au tunnel carpien du poignet droit l'automne dernier et n'a pas encore repris toute sa forme.

«C'est difficile de voir des filles que je battais avant finir devant moi, mais j'ai quand même fait un temps très rapide, se console-t-elle. Je suis à peine deux minutes de mon meilleur temps ici et j'imagine que si j'avais été top shape, j'aurais pu améliorer ma marque personnelle.»

Source; http://www.journaldequebec.com/2017/04/17/marathon-de-boston--une-12e-place-douce-amere-pour-diane-roy 

Le Ballon sur glace mineur du Témiscouata a repris ses activités (L'Avantage)

ballon balaiTÉMISCOUATA-SUR-LE-LAC. Après de nombreux échanges avec différents intervenants, le Ballon sur glace mineur (BSG) du Témiscouata a repris ses activités le 16 avril à l'Aréna Jacques-Dubé du quartier Notre-Dame-du-Lac.

De plus, les jeunes du programme sportif de ballon sur glace de l'École secondaire de Cabano ont repris leur entraînement notamment avec des séances sur la glace à l'Aréna Jacques-Dubé. Une journée de sélection aura lieu le samedi 22 avril en vue de choisir les élèves du programme sportif pour la prochaine année scolaire. L'achat de matériel est aussi en cours afin de permettre à tous les joueurs de participer au Championnat provincial mineur à la fin du mois, à Sayabec.

« Beaucoup de travail a été accompli et ce n'est pas terminé. Par contre, tout cela n'aurait pas été possible sans la précieuse collaboration de Ville de Témiscouata-sur-le-Lac, de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs et de l'École secondaire de Cabano. De plus, l'entreprise D-Gel a été un partenaire d'un grand secours en facilitant l'acquisition de matériel dans des délais très courts» de conclure le président du BSG mineur du Témiscouata, Alain Dugas.

Rappelons qu'à la suite de l'effondrement du Centre sportif Phil-Latulippe dans le quartier Cabano à Témiscouata-sur-le-Lac, les activités régulières du BSG ont été interrompues. Les jeunes du programme sportif de ballon sur glace de l'École secondaire de Cabano ne pouvaient plus pratiquer leur sport à cet endroit. De plus, beaucoup de matériel du BSG mineur se trouvait sur place au moment de l'affaissement de l'aréna, ce qui a entraîné l'annulation des pratiques de toutes les équipes.

Après cet incident, les priorités du BSG mineur devenaient de soutenir et d'aider les jeunes ayant perdu leur propre équipement, de s'assurer de la poursuite du programme sportif de ballon sur glace cette saison et l'an prochain ainsi que de préparer ses équipes en vue du Championnat provincial mineur.

Le BSG Mineur du Témiscouata existe depuis plus de 14 années. À chaque saison, il permet à une centaine de filles et garçons âgés entre 7 et 19 ans de pratiquer le ballon sur glace à des niveaux récréatifs et compétitifs et incite les jeunes à adopter de saines habitudes de vie. Au cours des cinq dernières années, les différentes équipes de l'organisation ont remporté plus de 25 médailles lors de championnats provinciaux et nationaux.

Source: http://www.lavantage.qc.ca/sports/2017/4/21/le-ballon-sur-glace-mineur-du-temiscouata-a-repris-ses-activites.html

Jeannine rencontre... Gilles Morin et Guy Dumais : la sortie du tunnel.

Beaulieu culturelTémiscouata-sur-le-Lac. La cinquième édition de Jeannine rencontre... du BeauLieu Culturel du Témiscouata aura lieu le vendredi 28 avril 2017. Pour l'occasion, les invités de ce forum populaire seront Gilles Morin et Guy Dumais. Animés par Jeannine Viel, les échanges, sous le thème de la résilience, nous feront découvrir le récit porteur d'espoir de ces deux hommes.

Gilles Morin, décoré du Jubilé de Diamant de la Reine Elizabeth II en 2013 et Guy Dumais, récipiendaire de la médaille du gouverneur général ont un parcours hors norme. Ils dévoileront leur histoire, leurs combats et leurs réussites. Ils témoigneront des stratégies qu'ils ont mises en place afin de surmonter les épreuves qu'ils ont dû traverser et comment ils en sont sortis grandis. C'est toute une leçon de vie que nous offrent ces deux hommes marquants pour l'histoire de la région.

L'équipe invite la population à l'événement proposé en formule 5 à 7 dont l'ouverture des portes se fera dès 16 h au BeauLieu Culturel. L'activité est gratuite et le coût des tapas est de 7$.

Un événement à ne pas manquer! Bienvenue à toutes et tous!

Deux activités du Centre des femmes

Centre des femmes 6Fais ton p'tit bonheur de chemin!

Saint-Louis-du-Ha!Ha! Dans le cadre de la semaine d'action bénévole, le Centre des Femmes du Témiscouata invite toutes les bénévoles impliquées dans leur communauté à venir se ressourcer, jeudi le 27 avril 2017, de 10 h à midi au Centre des Femmes, 233-2 rue Commerciale, Saint-Louis-du-Ha! Ha! Mme Paméla Bérubé Jean de Santé mentale Québec Bas-St-Laurent animera : « Fais ton p'tit bonheur de chemin » un atelier qui permet d'établir ensemble quelques règles de base pour s'ouvrir au bonheur et lui faire une place dans son quotidien! Fruits, muffins et café seront offerts par le Centre. Une activité gratuite! Bienvenue à TOUTES! Merci de vous inscrire au 418-854-2399

Vous affirmer, c’est facile ?

Le Centre des Femmes du Témiscouata vous invite à un programme de 3 rencontres de 3 heures portant sur l’affirmation. Piste de réflexion pour prendre sa place et passer à l’action selon son rythme. Je m’affirme… Je prends ma place , animé par Madame Jeannine Viel, les mardis 2, 9 et 16 mai 2017 à 13 h à la Gare de l’Héritage, 584, 6 ième rue Est, Dégelis. Pour inscription et information 854-2399

Le Centre des Femmes du Témiscouata est un organisme communautaire qui vise l’amélioration des conditions de vie des femmes, par l’aide et l’entraide, l’éducation populaire et les actions collectives!

Ça bouge au Café du BeauLieu Culturel

Beaulieu culturelTémiscouata-sur-le-Lac- Le BeauLieu Culturel du Témiscouata (BLCT) tiendra prochainement quatre spectacles chansonniers dans son agréable Café du BeauLieu. Sa nouvelle activité gratuite des Soirées Chansonnier gagne en popularité grâce à la qualité des artistes, de l'acoustique, de l'ambiance conviviale et des produits régionaux disponibles au café.

Samedi 29 avril, nous recevons le duo expérimenté de Patrick Dubé et Gervais Lévesque. Venant de Sully et Rivière-Bleue, ces musiciens dynamiques nous ferons vivre une soirée énergique en interprétant des succès francophones et anglophones qui ont tous marqué nos vies. Ils débuteront à 20h00.

Samedi 5 mai, en provenance d'Edmundston, Philippe Bouchard et Ariane Richard feront vibrer l'endroit en interprétant avec justesse des pièces musicales connues. La voix exceptionnelle de Philippe et d'Ariane, l'harmonie de leur guitare et l'extrême gentillesse de ces deux musiciens surprendront énormément les gens qui les entendront pour la première fois. Ils débuteront à 20h00.

Jeudi 18 mai, Le BLCT et Le Tremplin de Dégelis s'associent pour offrir gratuitement le spectacle du duo de Marjolaine Morasse et Fred Labrie. Présenté à l'heure du midi (soit de 11h30 à 13h00), cette nouvelle formule Midi Chantant est commanditée par La Station-Service Michaud du quartier Notre-Dame-du-Lac. Les personnes intéressées par cette activité culturelle peuvent encourager notre commanditaire en allant se procurer un repas chaud avant de venir le manger au Café du BeauLieu et profiter ainsi du spectacle de ces musiciens ayant déjà participé au Tremplin de Dégelis.

Samedi 27 mai, Chad Ritchie d'Edmundston revient nous offrir des chansons blues et folk. Avec son style unique, Chad Ritchie utilise toute son originalité et sa passion de la musique pour interpréter des pièces musicales comme personne ne peut le faire. Il commencera à chanter à 20h00.

Suivez-nous sur notre page Facebook.

La mission du BLCT est d'accroître l'offre culturelle, d'encourager les artistes régionaux établis ou émergeants, de favoriser l'expression de l'identité témiscouataine afin de faire vivre à la population de nouvelles expériences positives et enrichissantes.

Bienvenue à toutes et tous!

Adresse : 2448, rue Commerciale Sud à Témiscouata-sur-le-Lac

Pour information : cafe@blct.ca ou 418 899-2528, p. 1

Le comité Les 4 scènes présente L'École nationale de l'humour

campagne photo 002Dégelis–Complice de vos découvertes, Les 4 scènes, diffuseur culturel de Témiscouata, présente le samedi 20 mai 2017 au Centre culturel Léopold-Plante de Pohénégamook, L'ÉCOLE NATIONALE DE L'HUMOUR.
La 26e Tournée des finissants de l'École nationale de l'humour (ÉNH), réputée institution qui a accueilli les plus grands humoristes québécois, présente la crème de la relève humoristique. Après deux ans de travail acharné, Dhanaé Audet-Beaulieu, Samuel Boisvert, Dominique de Maupeou, Mathieu Dufour, Antoine Durocher, Garihanna Jean Louis, Daphné Létourneau, Marc-Antoine Lévesque, Brian Mentis, Madeleine Pilote Côté, Brian Piton, Pierre-Yves Roy-Desmarais, Octave Savoie-Lortie et Léa Stréliski, ont la chance de parcourir le Québec avec comme seule et grande mission de faire rire près de 10 000 personnes ! Quatorze artistes, quatorze styles, quatorze visions du monde à découvrir dans un spectacle de 90 minutes composé de numéros solos et de groupe.
Pour information et réservation, communiquez au : 418 853-2380, poste 206 ou au numéro sans frais 1 877 334-2345, poste 206. Visitez notre site Internet au www.les4scenes.com ou notre page Facebook.
Les 4 scènes en bref : Les 4 scènes, organisme à but non lucratif et diffuseur de spectacles professionnels au Témiscouata, diffuse sa programmation dans les salles de Dégelis, Pohénégamook et Témiscouata-sur-le-Lac.

Les 4 scènes présentent Marc Hervieux

Marc Hervieux photoDégelis. –Complice de vos découvertes, Les4scènes, diffuseur culturel de Témiscouata, présente le samedi 27 mai 2017 au Centre culturel Léopold-Plante de Pohénégamook, MARC HERVIEUX.
Marc Hervieux est l'un des artistes lyriques canadiens les plus en demande sur la scène nationale et internationale. Accompagné de son pianiste, Marc Hervieux interprètera les plus belles chansons de son répertoire populaire et vous promet une soirée musicale parsemée de cette chaleureuse bonne humeur qu'on lui connaît.
Pour information et réservation, communiquez au : 418 853-2380, poste 206 ou au numéro sans frais 1 877 334 2345, poste 206. Visitez notre site Internet au www.les4scenes.com ou notre page Facebook
Les 4scènes en bref : Les 4scènes, organisme à but non lucratif et diffuseur de spectacles professionnels au Témiscouata, diffuse sa programmation dans les salles de Dégelis, Pohénégamook et Témiscouata-sur-le-Lac.

Les 4 scènes 1

Collaborer pour la protection de l'eau au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie

OBV COMMLes organismes de bassin versant (OBV) du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie se concertent pour optimiser la collaboration sur les enjeux régionaux concernant l'eau et les écosystèmes aquatiques. Les 6 et 7 avril dernier, six organismes de gestion intégrée de l'eau se sont rencontrés à Saint-François d'Assise, pour un condensé d'échanges et de partage sur les enjeux de l'eau, les stratégies de promotion des bonnes pratiques, les expériences gagnantes d'accompagnement des municipalités, et les meilleurs mécanismes de gestion de l'eau.

Parmi les enjeux importants qui ont fait l'objet de discussions :
• La protection de l'eau potable (de surface et souterraine);
• Le contrôle des espèces aquatiques envahissantes;
• La qualité des habitats aquatiques;
• Le contrôle de l'érosion et du ruissellement de surface;
• La sensibilisation et l'éducation de la société civile et des décideurs publics.
Les OBV du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie en chiffres :
• 22 professionnels en environnement;
• 6 Plans directeurs de l'eau approuvés par le ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques.
• 6 sièges sociaux en région (Témiscouata-sur-le-Lac, Rimouski, Causapscal, Bonaventure, Saint-Maxime-du-Mont-Louis, Saint-Pascal-de-Kamouraska);
• 108 administrateurs répartis dans 6 conseils d'administration et issus des secteurs : économique, premières nations, agricole, forestier, municipal et communautaire;
• 153 municipalités et 13 MRC directement impliquées dans la mise en œuvre des Plans directeurs de l'eau.

Depuis 2009, la gestion intégrée de l'eau par bassin versant est généralisée à l'ensemble du Québec méridional. Le territoire est partagé en 40 zones de gestion intégrée des ressources en eau (GIRE). Chacune de ces zones de GIRE est attribuée à un organisme de bassin versant. On en retrouve six dans le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie.
1. Organisme de bassin versant du fleuve Saint-Jean (OBVFSJ);
2. Organisme de bassin versant Matapédia-Restigouche (OBVMR);
3. Organisme des bassins versants du Nord-Est du Bas-Saint-Laurent (OBVNEBSL);
4. Conseil de l'eau du Nord de la Gaspésie;
5. Conseil de l'eau Gaspésie Sud;
6. Organisme de bassin versant Kamouraska, l'Islet, Rivière-du-Loup (OBAKIR).
La gestion de l'eau, ça passe par les organismes de bassin versant!
Les organismes de bassin versant sont des organisations reconnues en vertu de la loi sur l'eau du Québec (2009). Ils ont pour mandat principal d'élaborer et mettre à jour un Plan directeur de l'eau, en faire la promotion, ainsi que le suivi de sa mise en œuvre. Ils sont financés par le MDDELCC.
Quel est votre OBV?
Visitez le site internet du Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ) pour trouver quel organisme s'occupe de la gestion intégrée de l'eau près de chez vous! https://robvq.qc.ca/obv/rechercheVille
Michel Grégoire, OBV du fleuve Saint-Jean

logo OBV 2

La saison des sucres 2017 sera supérieure à celle de l’an dernier (Info-Dimanche)

DATA ART 1502617-620x348Il ne fait pas l'ombre d'un doute que la saison 2017 sera supérieure à celle de 2016. De quoi réjouir les acériculteurs du Bas-Saint-Laurent - Gaspésie dont la présidente du syndicat régional, Sylvie Laliberté.

La présente saison a connu deux départs, de bien courte durée chacun, fin février pour une journée ou deux et durant la troisième semaine de mars pour une durée un peu plus longue. Or la vraie saison a véritablement pris son envol en fin mars.

«Il n'y a pas eu de grosses coulées car ça ne gelait pas la nuit mais nous sommes quand même en avance par rapport à 2016 et nous attendons des températures favorables (7-8 degrés Celsius) d'ici la fin avril. Aussi, les temps nuageux annoncés jouent en notre faveur. Un soleil trop fort favorise l'éclosion des bourgeons.»

La saison 2016 a été très particulière, commente-t-elle, la sève ayant commencé à couler en mars lors d'un adoucissement de la température pour s'arrêter subitement en début d'avril au retour d'un froid hivernal qui a duré plus de cinq jours. La saison était terminée pour de nombreux acériculteurs avant la fin d'avril. Ceux du Témiscouata étaient par ailleurs toujours en production. La moyenne de production a avoisiné somme toute les trois livres à l'entaille, moyenne qui sera atteinte voire dépassée cette année.

«Ailleurs au Québec, la saison s'annonce ordinaire. C'est un renversement de situation par rapport à l'an dernier. La saison 2017 est plus favorable que les deux précédentes. Nous sommes moins nerveux.»

Il serait toutefois surprenant qu'on s'approche de la production record de l'année 2014 qui était de 3,14 livres à l'entaille. Si tout va bien, Sylvie Laliberté prévoit que la présente saison prendra fin dans la première semaine de mai. Les saisons connaissent un certain décalage depuis quelques années, explique-t-elle. Dans un passé pas si lointain, elles s'amorçaient fin mars pour s'étendre jusqu'à la troisième semaine d'avril. En 2016, la région a produit entre 24 et 25 millions de livres de sirop. Des 620 érablières qu'on y dénombre, entre 580 et 600 sont actives. Le Bas-Saint-Laurent – Gaspésie compte 8,5 millions d'entailles et il est la deuxième plus grande région acéricole au Québec après Chaudière-Appalaches. 

Source: http://www.infodimanche.com/actualites/actualite/310849/la-saison-des-sucres-2017-sera-superieure-a-celle-de-lan-dernier 

La Caisse Populaire Desjardins du Portage regroupe ses services caissiers à Saint-Louis-du-Ha! Ha! et à Témiscouata-sur-le-Lac

logo Caisse portageSaint-Louis-du-Ha! Ha!— Considérant le faible nombre d'utilisateurs des comptoirs caissiers des centres de services de Saint-Honoré et de Saint-Eusèbe, alors que les 5 200 membres en assument les coûts, le conseil d'administration de la Caisse populaire Desjardins du Portage a décidé de regrouper les services caissiers au centre de services de Notre-Dame-du-Lac et au siège social, à Saint-Louis-du-Ha! Ha!, à compter du 9 juin 2017. Cette annonce a été faite lors de l'assemblée générale annuelle qui se tenait mardi soir.

À l'heure actuelle, 95 % des 1,5 million de transactions effectuées à la Caisse en 2016 ont été réalisées ailleurs qu'aux comptoirs caissiers. Devant ces faits, les dirigeants n'ont eu d'autre choix que d'adapter l'offre de service aux nouvelles habitudes transactionnelles des membres. « Aujourd'hui, la technologie est partout pour nous faciliter la vie. Nos membres veulent des solutions simples, efficaces et accessibles en tout temps. Grâce à AccèsD par téléphone ou Internet, au paiement direct, aux services mobiles [offerts sur tablette ou téléphones intelligents] ainsi qu'au 1 800 CAISSES, accessible à partir d'un bon vieux téléphone résidentiel, les services de la Caisse sont pratiquement accessibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, sans qu'il soit nécessaire de s'y rendre », explique M. Donald Beaulieu, président du conseil d'administration.

Consciente que ces décisions exigeront le changement de certaines habitudes, la Caisse accompagnera de façon particulière les membres qui utilisaient exclusivement ces centres de services. « Tous les membres utilisateurs seront contactés dans les prochaines semaines et se feront offrir un accompagnement personnalisé. Nous voulons déterminer avec eux la solution la plus appropriée à leurs besoins. Nous tenons aussi à rassurer nos membres : malgré le retrait des services caissiers dans leur communauté, leur compte demeurera actif à la Caisse », ajoute Mme Louiselle Viel, directrice générale.
La Caisse tiendra deux soirées d'information pour donner plus de précisions sur cette décision ainsi que sur les options qui seront offertes :
• Lundi 1er mai 2017, 19 h, au gymnase de l'école Les Moussaillons de Saint-Honoré
• Mardi 2 mai 2017, 19 h, au Complexe sportif Eudore-Deschamps à Saint-Eusèbe.

Seuls les membres de la Caisse seront admis.

C'est parti pour la 18e édition du Tremplin de Dégelis

Photo conférence de presse 18 avril 2017Dégelis- Les porte-parole Philippe Laprise et Marie-Claude St-Laurent animeront les spectacles de la 18e édition du Tremplin, le rendez-vous de la chanson et de l'humour de Dégelis, qui se tiendra du 15 au 21 mai prochain. Six spectacles différents mettant en vedette les artistes de la relève et des professionnels seront au programme des 5 jours de festivités à Place Desjardins et au Centre culturel Georges-Deschênes. S'ajouteront à ce menu des vitrines musicales, pique-niques et midis chantants dans différents secteurs témiscouatains sans oublier les jams de fin de soirée. La chanson et l'humour se marieront encore cette année et le public est attendu en grand nombre pour célébrer.

Concours
Les demi-finales seront présentées du 17 au 19 mai et la finale aura lieu le 21 mai. Le public pourra y découvrir 25 artistes de la relève. Ces soirées seront animées par le porte-parole de l'édition, Philippe Laprise, et se tiendront à Place Desjardins.

Zoom Trampoline
Marie-Claude St-Laurent, porte-parole jeunesse, animera ce spectacle unique mettant en vedette les 8 artistes de la catégorie Trampoline et sera présenté le samedi 20 mai en après-midi au Centre culturel Georges-Deschênes.

Souper-gala-bénéfice
Lors du souper-gala-bénéfice présenté le samedi 20 mai à Place Desjardins, un repas 4 services sera servi et le public aura la chance d'assister au spectacle de Philippe Laprise. La première partie sera assurée par l'orchestre du Tremplin et leurs invités, soit Sylvie DesGroseilliers, Andréanne Roy, Catherine Grenier et Christian Poirier. Cet événement sera animé par Samuel Moreau, personnalité bien connue de la région. La soirée se poursuivra en musique et en danse dans une ambiance festive avec le DJ et animateur Maxime Lavoie « Dj Rainbow ».

Nouveautés à la programmation
Toujours dans l'objectif de régionaliser l'événement, le comité organisateur a choisi de présenter plusieurs activités sur le territoire de la MRC de Témiscouata tout au long de la semaine des festivités. En nouveauté cette année, des 5 à 7, des pique-niques et midis chantants ainsi que des vitrines d'artistes du Tremplin auront lieu dans différents commerces, écoles ou établissements de la MRC. Cette action s'inscrit dans la foulée des orientations de la planification stratégique de l'organisation et le conseil d'administration souhaite ainsi que toute la région s'approprie l'événement et y participe.

Billetterie et programmation
Les billets pour les spectacles sont en prévente jusqu'au 1er mai. Pour réservation ou information : 418 853-3233 ou 1 877 334-3547, poste 203. La programmation détaillée est disponible sur le site Internet au www.festivalletremplin.com.

La 18e édition est une présentation de la Caisse Desjardins des Lacs de Témiscouata en collaboration avec la Ville de Dégelis. Hydro-Québec s'associe à titre de partenaire « Prestige », la MRC de Témiscouata s'implique en tant que partenaire « Privilège » et Télé-Québec appuie l'événement en tant que partenaire « Officiel ». Plusieurs autres partenaires soutiennent Le Tremplin à différents niveaux.

Pour connaître les dernières nouvelles, le nom des participants, les finalistes, les gagnants, les juges, les formateurs, tous les partenaires ou toute autre nouvelle, le public est invité à visiter le site Internet de l'événement au www.festivalletremplin.com et à suivre sa page Facebook.

pdfProgrammation 2017.pdf

pdfParticipants 2017.pdf

Loi concernant les soins de fin de vie et l'aide médicale à mourir

Centre des femmes 6Saint-Louis-du-Ha!Ha! Le Centre des Femmes du Témiscouata invite toute la population à une conférence sur « La loi concernant les soins de fin de vie et l'aide médicale à mourir » animée par Madame Marie-Josée Fournier, avocate au Centre de Justice de Proximité du BSL, jeudi le 11 mai 2017, à 13 h 30 à la Maison des retraités Cascades, 1 Carré Fraser, Témiscouata-sur-le-Lac, quartier Cabano. Cette activité est réalisée grâce au soutien financier de L'Appui Bas-St-Laurent et en collaboration avec Ligne de Vie du Témiscouata.

Activité gratuite! Bienvenue à toutes et à tous!
Merci de vous inscrire au 418-854-2399

Le Centre des Femmes du Témiscouata est un organisme communautaire qui vise l'amélioration des conditions de vie des femmes, par l'aide et l'entraide, l'éducation populaire et les actions collectives! ,

Bill Bestiole aux Cartonfolies 2017

BillTÉMISCOUATA-SUR-LE-LAC – Les Cartonfolies accueillent Bill Bestioles pour la 17e édition du festival qui se tiendra du 23 au 25 juin. Comme à chaque année, un spectacle pour enfants est offert le samedi matin. Cette année, le spectacle saura plaire aux petits comme aux plus grands.

Les Insectes sur scène :
Dans ce spectacle interactif et musical, on apprend à reconnaître la VRAIE nature des insectes et autres bestioles. Est-ce que les moustiques sont seulement achalants? L'araignée juste une bête dégueue? Les guêpes sont-elles seulement sur Terre pour nous déranger et nous piquer? Avec le rire et la musique de Bill Bestiole, on apprivoise nos peurs et on apprend à aimer ces bestioles inconnues que sont les insectes! Du plus grand au plus petit, pour les grands et les petits!
Au final, on ne dira plus Ouache, mais bien WOW !!
Les Cartonfolies réservent d'autres belles surprises à ses festivaliers avec une belle sélection d'artistes de la scène musicale québécoise et de la région. Les activités cartonnantes dont les courses de bateaux en carton et l'exposition du concours d'œuvres en carton de bestioles feront partie de la programmation. Cette dernière sera dévoilée en mai prochain.
Cet événement est rendu possible grâce à la précieuse collaboration de Norampac, Tourisme Québec, Témiscouata sur le Lac, et nos nombreux commanditaires locaux. Cet appui permet au festival Les Cartonfolies, qui attire en moyenne 10 000 visiteurs, d'offrir une activité familiale de qualité. C'est aussi l'occasion de souligner le grand esprit d'entraide des Témiscouatains qui se sont mobilisés dans les années 70 afin d'obtenir un projet créateur d'emplois, la cartonnerie.

Ylitou et Aly disponibles en tout temps sur le web pour raconter des histoires à la maison!

20170328 161234Pohénégamook- Vu le succès grandissant du projet Ylitou...Raconte-moi les mots et dans le but d'offrir à plus de familles possibles une animation de lecture dans les foyers, les partenaires de la Table COSMOSS -9 mois/5 ans de Témiscouata ont choisi des capsules vidéo pour disponibles en tout temps aux familles sur le web, pour faire de l'éveil à la lecture et à l'écriture ainsi que de permettre le développement des habiletés sociales et affectives chez les tout-petits.

Depuis le mois de mars, une nouvelle capsule sera diffusée chaque mois sur les réseaux sociaux des organismes participants au projet Ylitou, soit les trois maisons de la famille au Témiscouata (Acti-Familles, Re-Source Familles et la Maison de la famille du Témiscouata) et le CPE-Les Calinours.

Ylitou et Aly sont les deux personnages du projet Ylitou...Raconte-moi les mots, qui a été lancé par la Table COSMOSS -9 mois / 5 ans au Témiscouata. Les deux marionnettes se promènent depuis 2013 partout sur le territoire grâce à une dizaine d'animatrices formées pour faire des animations de lecture aux enfants de 0 à 5 ans.

Rappelons que l'objectif premier du projet Ylitou est de sensibiliser et de soutenir la communauté du Témiscouata dans sa démarche de stimulation des compétences sociales et affectives et le développement langagier des enfants de 0 à 5 ans afin de favoriser une entrée scolaire réussie. La Table de concertation COSMOSS -9 mois / 5 ans est constituée de partenaires œuvrant auprès de la petite enfance (CPE, Maisons des familles, CISSS et CSFL).

Par ailleurs, et toujours avec l'objectif de rendre le plus accessible ce projet d'animation de lecture, plus de 25 nouvelles animatrices ont été formées cet hiver pour utiliser le matériel du projet Ylitou sur le territoire du Témiscouata. Pour obtenir une visite d'Ylitou dans votre milieu, il suffit d'appeler à l'organisme Acti-Familles au 418-893-5389.

À propos...
La Table 9 mois/5 ans s'insère dans la mission de COSMOSS qui est d'agir en concertation face aux difficultés rencontrées par les -9 mois/30 ans dans une démarche de collaboration et de continuité de services pour améliorer le parcours des jeunes, et ce, en agissant sur quatre grands enjeux liés : favoriser une entrée scolaire réussie, favoriser les développements des saines habitudes de vie, encourager la persévérance scolaire et favoriser l'intégration socioprofessionnelle durable.

Défi OSEntreprendre : La MRC félicite les lauréats du Témiscouata!

3451guylainesirois 015 8x10 retTémiscouata-sur-le-Lac- La MRC de Témiscouata félicite les lauréats du 19e Défi OSEntreprendre en provenance du Témiscouata. Plus de 90 personnes étaient présentes lors du dévoilement des lauréats locaux des MRC de Témiscouata et des Basques qui s'est déroulé à Saint-Clément, le 31 mars dernier. À cette occasion, 17 bourses ont été remises pour des projets d'entrepreneuriat étudiant de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs ainsi que pour la création d'entreprises. Les lauréats locaux participeront au gala régional le 28 avril qui se déroulera au Parc du Mont-Saint-Mathieu. Ils courent ainsi la chance de se rendre au niveau national.

Pour ce qui est du volet création d'entreprises, les gagnants témiscouatains sont :
• Catégorie Commerce : L'Atelier à la CASA des possibles dont la propriétaire est madame Martine Morissette, qui œuvre dans la confection, la réparation de vêtements et d'accessoires de cuir, la création et la location de costumes fantaisistes ou d'époque et offre aussi un service d'animation.
• Catégorie Innovations technologiques et techniques : EXPLORio, un projet initié par monsieur José Dumont, qui consiste à développer un nouveau moteur de recherche sur Internet convial et rapide ainsi que des outils complémentaires.
• Catégorie Service aux entreprises : François Pelletier Médias, une entreprise proposant un service de production vidéo professionnel pour les entreprises, les institutions et les organismes pour la diffusion sur Internet et la télédiffusion.
• Catégorie Service aux individus : monsieur Jonathan Bouchard qui offre des cours de plongée sous-marine pour des groupes de 6 personnes dans la région du KRTB.

Dans le volet entrepreneuriat étudiant, l'École des Moussaillons de Saint-Honoré-de-Témiscouata avec son projet « Croque-livre », l'École Gérard-Collin de Témiscouata-sur-le-Lac avec la « Récup...Boutique éphémère » ont aussi reçu les honneurs, de même que l'École secondaire de Cabano avec son projet « Les tropiques nordiques » et celle de Dégelis avec sa «Course des finissants ».

« Bravo à cette belle relève dans nos écoles pour leurs initiatives prometteuses ainsi qu'aux entrepreneurs de chez nous, qui font preuve d'audace et de créativité! » souligne madame Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata. « Ce concours est une excellente vitrine et une belle opportunité de se faire connaître ici et ailleurs au Québec! Nous souhaitons la meilleure des chances à tous nos lauréats! »

Élections 2017: Nous sommes attendues, Passons à l'action!

Centre des femmes 6Les prochaines élections municipales auront lieu le 5 novembre 2017. Le Centre des femmes vous invite à participer à une rencontre d'information animée par Jeannine Viel, jeudi le 20 avril 2017 à 19h00 à l'Auberge La Dolce Vita, 2428 Commerciale Sud, quartie Notre-Dame-du-Lac.

Au menu de cette soirée:

 

N'hésitez pas à inviter une amie qui pourrait être intéressée par la vie municpale!

Le moment est excellent pour nous les femmes en 2017 d'unir nos compétences et de s'Introduire dans les instances municiplaes locales.

Informations: 418-899-2399.

Le Stage Band Élite sénior se distingue encore une fois au Festival de musique de New York

Stage Band New York 2017 052Dégelis – Le Stage Band Élite sénior de l'école secondaire de Dégelis s'est encore une fois distingué au Festival de musique de New York. Le weekend dernier, lors de cet évènement réunissant 14 groupes dans la catégorie Ensemble vocal et grand ensemble, les élèves ont surpassé leur exploit du printemps 2014, alors qu'ils avaient remporté une mention d'excellence à leur première participation.

Le Stage Band Élite sénior, seul représentant canadien et unique groupe évoluant dans le style Jazz Band, a reçu le trophée d'excellence. De plus, la médaille du Meilleur soliste grand ensemble a été remise à un membre du groupe, Tyrai Laughton, pour sa prestation au piano dans la pièce Pick up the pieces.
Le Stage Band Élite sénior a aussi mérité le trophée le plus convoité de la compétition, celui récompensant le groupe faisant preuve du meilleur esprit d'équipe, de coopération, de dynamisme et de civisme. C'est tout à l'honneur des représentants du Témiscouata de rapporter cette prestigieuse distinction à l'école secondaire de Dégelis.
À la suite de ces résultats, Dany Provencher, enseignant responsable, souligne : « Je suis très fier de mes musiciens. Ils ont été fantastiques. Je suis agréablement surpris que le jury nous ait décerné le trophée « Esprit Corp Award ». Notre style peu orthodoxe, comparativement à celui de l'ensemble des participants, me faisait douter que nous puissions répondre aux critères de sélection. Le fait qu'on remette ce prix au Stage Band Élite sénior montre à quel point les élèves prennent au sérieux leur engagement dans notre ensemble musical et ont à cœur de fournir le meilleur d'eux-mêmes. Ils font preuve de détermination, de persévérance et de passion. »
Les membres du Stage Band Élite sénior remercient la population qui croit en eux ainsi que les donateurs qui ont répondu généreusement à la campagne de financement organisée à l'automne 2016. Sans cet apport, il serait tout simplement impossible de participer à ce grand rendez-vous musical et de vivre cette expérience culturelle très enrichissante.

Madame Marie-Reine Raymond a célébré son centième anniversaire !

100 eRivière-Bleue – Entourée de sa famille et de ses proches, madame Marie-Reine Raymond a célébré son 100e anniversaire de naissance samedi le 1er avril dernier à Rivière-Bleue. Soixante-quinze personnes se sont réunies à la Villa de la Rivière pour souligner l'heureux événement.

Présents lors de cet événement mémorable, le préfet de la MRC de Témiscouata, madame Guylaine Sirois ainsi que le maire de Rivière-Bleue, monsieur Claude H.Pelletier ont tenu à honorer le parcours de cette citoyenne exceptionnelle et à offrir à madame Raymond tous leur meilleurs souhaits de santé et de bonheur.

Reconnue pour sa bonne humeur et son dévouement, madame Raymond est née le 4 avril 1917. Elle est la mère de 8 enfants, grand-mère de 13 enfants, arrière-grand-mère déjà 17 fois et arrière-arrière-grand-mère 5 fois ! Madame Raymond est aussi reconnue comme une excellente cuisinière et une femme avant-gardiste pour son temps.

Bon anniversaire et félicitations madame Marie-Reine Raymond pour votre beau parcours de vie!

100 ans Mme Raymond 4

 

 

Le BeauLieu Culturel du Témiscouata ouvre son appel de dossiers en arts visuels

Beaulieu culturelTémiscouata-sur-le-Lac- L'appel aux soumissions du BeauLieu Culturel du Témiscouata est ouvert pour les dossiers en arts visuels! L'échéance pour la programmation annuelle 2017-2018 est le 30 avril 2017. La programmation annuelle débute en septembre et se termine en août. Les artistes du Témiscouata et des environs sont invités en grand nombre à soumettre leur projet d'exposition.

Le BeauLieu Culturel du Témiscouata est un centre culturel ayant la vocation de mettre en valeur le potentiel culturel de la région, par la diffusion du travail visuel d'artistes en art contemporain ou actuel. Le BeauLieu Culturel préconise les pratiques artistiques dont l'accent est porté sur l'expérimentation et la recherche en relation avec différentes réalités de la région.

Lieu culturel ouvert, solidaire, significatif et rassembleur, ancré dans la communauté témiscouataine, le BeauLieu Culturel du Témiscouata héberge la bibliothèque du quartier Notre-Dame-du-Lac, le Musée du Témiscouata, un point de service de l'École de musique du Témiscouata et un espace café terrasse ouvert lors des événements. Offrant une salle de spectacle multifonctionnelle dont la diffusion des spectacles professionnels se fait par Les 4 scènes, le BLCT vous propose un lieu convivial et chaleureux!

L'organisme vous invite à prendre connaissance de l'appel de dossiers en consultant le site Internet à l'adresse suivante : www.blct.ca. Il est également possible de transmettre ce dossier par courriel en vous adressant à : info@blct.ca. Cette consultation vous est conseillée pour vous assurer de faire parvenir un dossier complet répondant aux critères de sélection. Les dossiers seront retenus pour leur pertinence et leur singularité par rapport aux pratiques en arts visuels.

Pour plus d'information, n'hésitez pas à nous contacter : info@blct.ca 418-899-BLCT(2528) www.blct.ca

Appel à tous « à la recherche d'entreprises innovantes, créatives et engagées au Témiscouata » Gala de l'Entreprise 2017 du Témiscouata

SADCTémiscouata-sur-le-Lac- La SADC de Témiscouata planifie actuellement la réalisation de la 26e édition du Gala de l'Entreprise du Témiscouata. Cet évènement témiscouatain incontournable se tiendra cette année à l'École secondaire de Dégelis le 18 novembre prochain. Le Gala de l'Entreprise est une soirée prodigieuse où se réunissent les agents de différents secteurs pour souligner la prospérité de notre territoire.

Votre entreprise a innové, a pris de l'expansion, a développé de nouveaux produits, a conquis de nouveaux marchés, et vous voulez partager votre belle RÉUSSITE! Faites-le-nous savoir à travers un court texte de présentation. En 10 lignes, mentionnez les raisons pour lesquelles votre entreprise devrait être soulignée lors de la soirée du 26e Gala de l'Entreprise du Témiscouata. Qui sait, vos efforts seront peut-être soulignés lors de cette prestigieuse soirée ou lors d'une prochaine édition du Gala de l'Entreprise.
Vous pouvez déposer votre écrit en personne, par courriel électronique sadctemis@videotron.ca ou par la poste à l'adresse ci-dessous avant le 18 avril 2017.