La MRC de Témiscouata
Projet de Centre communautaire, d'évènements et aréna.

TSSLLa demande de la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac chemine positivement et le processus final d'approbation est en cours de réalisation.
Témiscouata-sur-le-Lac, le 13 novembre 2018 – Suite aux informations transmises par monsieur Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac a effectué les vérifications nécessaires auprès des deux ministères concernés par la demande de changement de destination de son Projet de Centre communautaire, d'évènements et aréna.
Contrairement à l'information véhiculée, le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation et le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur ont confirmé, aujourd'hui, de manière précise et sans équivoque, que la demande chemine positivement et que ce dossier est en processus d'approbation finale.
« Toutes les informations ont été transmises par l'administration de la Ville, et ce, à la satisfaction des deux ministères, incluant un montage financier admissible en vertu du Programme d'aide financière Nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec, volet Fonds des petites collectivités (FPC). Le dossier est complet et, maintenant, nous en sommes à l'étape finale d'approbation, laquelle est en cours de réalisation », mentionne le maire Gaétan Ouellet.
De plus, monsieur Ouellet se fait rassurant en soulignant qu'il est confiant de recevoir l'approbation finale dans les prochaines semaines.
Le maire tient également à préciser qu'aucune rencontre récente n'a eu lieu entre le conseil municipal et les membres du Collectif social, et ce, contrairement à l'information diffusée.
Tel que mentionné à plusieurs reprises par la Ville, ce dossier chemine positivement et les sommes d'argent sont toujours disponibles afin de réaliser ce beau projet d'envergure à Témiscouata-sur-le-Lac.

Projet: "Alimente ton avenir au Témiscouata"

cjeTémiscouata-sur-le-Lac - Le Carrefour jeunesse-emploi de Témiscouata (CJET) est heureux d'annoncer le début du projet de préparation à l'emploi en alimentation/restauration : Alimente ton avenir. D'une durée totale de 26 semaines, ce projet permettra à 10 jeunes âgés entre 18 à 35 ans d'accroître leurs connaissances dans le domaine de l'alimentation et de la restauration ainsi que de développer des compétences et des aptitudes sociales et professionnelles.

Au cours du projet, ces jeunes participeront à divers ateliers et effectueront également des stages en entreprises qui leur permettront d'exercer les compétences acquises. L'objectif principal de cette initiative est d'outiller les participants afin qu'ils intègrent le marché de l'emploi à la fin du parcours.

De belles possibilités d'emploi

Le Témiscouata offre, depuis un certain temps, divers emplois dans le domaine de la restauration. « Comme il est souvent difficile de combler ces postes, ce projet sera sans aucun doute profitable pour les employeurs de la région », tel que le souligne Mme Valérie Briand, présidente du Carrefour jeunesse-emploi de Témiscouata.

Afin de bien préparer leur entrée sur le marché du travail, un accompagnement sera offert à l'ensemble des participants. Des ateliers permettant de cibler les employeurs et de développer l'approche auprès d'eux, de découvrir et pratiquer les techniques d'entrevues, d'établir des stratégies de recherche d'emploi et de faciliter leur intégration en emploi leur seront aussi proposés.

Ce projet est rendu possible grâce à la collaboration de divers partenaires, dont le Centre local d'emploi de Témiscouata, la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs et COSMOSS.

Projection d'un documentaire "En quête de protection"

en quete grand-page-001Dans le cadre des 12 jours d'action pour l'élimination des violences envers les femmes, la population est cordialement invitée à la présentation du documentaire de Claudia Gama: « En quête de protection » Un regard sur les impacts des interventions sociojudiciaires sur la relation mère-enfant en contexte de violence conjugale au Québec.

La représentation se déroulera le 6 décembre 2018 à 13h au BeauLieu Culturel, 2448, Commerciale Sud, Témiscouata-sur-le-Lac (Quartier NDDL)

De plus, des personnes ressources seront sur place afin de donner des compléments d'information sur la problématique et l'aide disponible dans la région.

Mignardises et café sur place! Bienvenue à tous et à toutes!

Journées d'activité éducative pour les jeunes de 5 à 17 ans.

affiche 9 dec 1-page-001Les étudiants de 3e année en Technique d'éducation à l'enfance du Cégep de Rivière-du-Loup en collaboration avec l'organisme Les Grands Amis du KRTB, invitent les familles du Témiscouata à 2 journées d'activité éducative spécialement conçues pour les jeunes de 5 à 17 ans.

Les activités, offertes gratuitement, se dérouleront le 25 novembre et 9 décembre prochain au Pavillon municipal de Cabano au 14 rue du Vieux Chemin. Pour plus d'information ou pour vous inscrire, vous pouvez contacter les organisateurs au 418 862-6903, poste 2627.

Merci de bien vouloir partager cette information à vos contacts et si possible d'installer les affiches en pièce jointe dans vos milieux.

Affiche publicitaire 25 NOV.docx FINALL-page-001

CPE-BC Les Calinours : les jeunes en mouvement

DATA ART 3184891-620x348Le CPE-BC Les Calinours au Témiscouata innove à nouveau avec son projet «Attention, RSG en mouvement!» visant les saines habitudes de vie pour ses jeunes protégés, notamment la pratique d'activités physiques et l'alimentation.

D'ailleurs le 24 octobre dernier, ses éducatrices en centre de la petite enfance (CPE) et ses responsables d'un service de garde en milieu familial (RSG) ont pu entendre nul autre que Pierre Lavoie leur parler de l'importance de bouger pour les enfants.

«C'est un projet d'envergure dans le cadre du déploiement de notre toute nouvelle plateforme pédagogique. Nous avons mis en place de beaux projets au niveau de la lecture, de la pré-écriture, du programme éducatif, mais nous touchions peu les saines habitudes de vie. Il n'y avait pas beaucoup d'activités physiques en petite enfance. Il ne faut pas juste sortir les jeunes dehors, ils doivent être légèrement essoufflés après un certain nombre de minutes», explique Denis Blais, directeur général du CPE-BC Les Calinours.

Une première étape a été faite lorsque l'on a invité les services de garde à s'impliquer dans l'activité des cubes d'énergie du 30 avril au 28 mai 2018. «Cette activité bien connue de tous permet d'initier le plaisir de bouger dans la planification quotidienne et elle présente l'avantage de permettre l'implication de la famille de l'enfant également. En CPE et en service de garde en milieu familial, nous demandons 20 minutes d'activités physiques par jour et les enfants doivent sortir à l'extérieur», mentionne Martine Lévesque, directrice adjointe au bureau coordonnateur. «Toutes les occasions sont bonnes pour faire des exercices physiques, les enfants peuvent entre autres aller au vestiaire en faisant des sauts de grenouille», ajoute M. Blais.

Ces 20 minutes demandées aux éducatrices sont d'ailleurs bien en deçà des directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures pour les enfants de 0 à 4 ans. Les nourrissons (moins d'un an) peuvent être physiquement actifs plusieurs fois de diverses manières totalisant au moins 30 minutes, particulièrement par l'entremise de jeux interactifs au sol. Un 24 heures sain pour les tout-petits (1 à 2 ans) comprend au moins 180 minutes réparties au cours de la journée d'activités physiques de types et d'intensité variés comprenant du jeu énergique. Pour les enfants d'âge préscolaire (3 à 4 ans), c'est également au moins 180 minutes d'activités physiques réparties au cours de la journée, dont au moins 60 minutes de jeu énergique.

Le projet «Attention, RSG en mouvement!» aborde également l'alimentation, un élément important des saines habitudes de vie. La formation «Pat le mille-pattes», donnée par des diététistes des Producteurs laitiers du Québec, a été offerte aux intervenantes en services de garde. Elle contient un recueil clés en main qui permet de réaliser des activités de découverte et d'exploration alimentaires avec les tout-petits.

Pour le volet des activités physiques du projet, les 60 éducatrices du CPE-BC Les Calinours, dont 40 en RSG, pourront recevoir une formation les 17 et 18 novembre prochains. Au niveau des services de garde en milieu familial, 25 responsables ont accepté de s'impliquer dans l'ensemble du projet. Pour les supporter dans cette démarche, les RSG recevront plus de 400 $ pour acheter du matériel pour faire bouger les enfants. «Suite à cette formation, les RSG nous feront parvenir au moins trois idées d'activités d'intensité différentes pour des moments de vie vécus dans une journée. Ce recueil leur sera remis, constituant ainsi une banque de référence qui pourra être consultée et les aidera dans leur planification quotidienne», explique Mme Lévesque.

Tous les CPE sont sensibilisés à l'importance de l'activité physique et de l'alimentation pour les enfants, le CPE-BC Les Calinours en a fait une priorité.

Source: https://www.infodimanche.com/actualites/actualite/348787/cpe-bc-les-calinours-les-jeunes-en-mouvement 

Ballon sur glace : deux Témiscouataines sont championnes du monde

46M901-Ballon-sur-glace-02-001-620x348Le Témiscouata continue de faire sa marque comme étant une région qui possède des joueurs et joueuses de niveau élite en ballon sur glace. Le dernier Championnat du monde, disputé au Minnesota du 30 octobre au 3 novembre, en est à nouveau la preuve, alors que deux athlètes de la région ont remporté les grands honneurs.

Rosemarie Michaud et Cendrine Chouinard faisaient ainsi partie de l'équipe Amigo de Bécancour, championne du tournoi. Elles ont d'ailleurs toutes les deux fortement contribué aux succès de cette formation québécoise, la première comme gardienne, la seconde à l'attaque.

«Remporter la médaille d'or était indescriptible. Je crois que nous ne réalisons pas encore tout à fait que nous sommes championnes», a partagé Rosemarie Michaud, qui en était à sa 3e participation à ce rendez-vous d'envergure. «C'est assurément un moment qui restera gravé dans ma mémoire.»

Au terme d'un tournoi de sept parties, lors duquel elle n'a subi qu'un seul revers, l'équipe du Québec a finalement remporté la finale aux dépens du Reign du Minnesota, la formation locale, au compte de 2 à 1 en prolongation. Le but de la victoire a d'ailleurs été marqué par Cendrine Chouinard.

«C'était évident qu'elles étaient les favorites de la foule. Les partisans faisaient beaucoup de bruit, mais nous nous en sommes servi comme motivation et c'est nous qui avons eu le dernier mot», a raconté l'athlète de 22 ans, le sourire dans la voix.

La demi-finale contre Team Canada, équipe gagnante du Championnat canadien, restera aussi un moment fort de la compétition. Le match a été chaudement disputé et il s'est finalement terminé par la marque de 1 à 0 en prolongation pour les Québécoises.

MVP

Après avoir excellé tout au long de la compétition (elle n'aura accordé que 3 buts en 7 parties), Rosemarie Michaud a été nommée «joueuse par excellence du tournoi». La «cerise sur le sundae» pour l'athlète qui est donc techniquement considérée comme la «meilleure joueuse au monde».

«C'est une belle fierté, mais j'avais une très bonne équipe devant moi. C'est un honneur que je partage avec mes coéquipières», a témoigné la jeune femme, humble.

Onze équipes, dont plusieurs du Canada et des États-Unis, ainsi qu'une de l'Italie, participaient au Championnat du monde dans la catégorie féminine. Chose certaine, l'équipe Amigo de Bécancour possède le titre jusqu'en 2020, puisque le prestigieux évènement n'est organisé qu'une seule fois aux deux ans.

Source: https://www.infodimanche.com/actualites/sports/349314/ballon-sur-glace-deux-temiscouataines-sont-championnes-du-monde 

Les Productions Scènic'Arts présentent : Huis clos

production ScénickartTémiscouata-sur-le-Lac– Dans le cadre de son volet théâtre classique, les Productions Scènic'Arts présentent Huis Clos de Jean-Paul Sartres, une pièce qui fût jouée pour la première fois en 1944 en plein cœur de la Seconde Guerre mondiale et a marqué de façon significative l'histoire du théâtre.

Cette pièce existentialiste nous plonge dans la vision apocalyptique de la vie après la mort. Le garçon (Benoît Cyr) introduit tour à tour Joseph Garcin (Dave Hammond), Inès Serrano (Naomie-Jade Pelletier) et Estelle Rigault (Annie Desrochers) dans un salon où ils devront vivre ensemble pour l'éternité. Dans cette vision de l'enfer de Sartres, il n'y a pas de bourreau ni d'instruments de tortures physiques, mais seulement une torture morale qui lui fait dire que l'enfer c'est les autres. Tout au long de la pièce, les différents protagonistes tentent tant bien que mal de s'entendre et déjouer les pièges de leur enfer. Y parviendront-ils ou seront-ils piégés à jamais.
C'est ce que vous découvrirez peut-être au Beaulieu culturel du Témiscouata les 30 novembre et 1er décembre 2018 à 20 h. La représentation sera précédée d'une rencontre avec les comédiens à 19h15 où ils se prépareront avec vous tout en vous présentant la pièce, l'univers qui l'entoure, le contexte historique qui l'entoure ainsi que l'auteur Jean-Paul Sartres. La mise en scène est assumée par Benoît Cyr avec la collaboration spéciale d'Annie Desrochers.
Les billets sont au coût de 15 $ en prévente et de 20 $ à l'entrée et sont en vente au Beaulieu Culturel. Vous pouvez vous les procurer en appelant au BeauLieu Culturel au 418-899-2528 # 301 ou par leur site internet www.blct.ca et auprès des comédiens.

40e anniversaire de l'Association Entre-Amis du Témiscouata

DATA ART 3183490-620x348Ce sont près de 200 convives qui ont assisté au souper-conférence pour le 40e anniversaire de l'Association Entre-Amis du Témiscouata et ont eu droit à une soirée forte en émotions.

L'évènement a débuté avec une performance très touchante de la chorale de la classe Alpha sous la supervision de Marie-Josée Guimond professeure. Le public présent a réservé une ovation bien sentie pour le président d'honneur de l'évènement Gilles Morin, victime d'un accident en 1982 qui l'a gardé paraplégique.

Des dignitaires et des élus très émus ont livré des discours personnels sur la différence et les difficultés de vivre des handicaps. Tous étaient touchés de près ou de loin par cette réalité.

Il y avait aussi des capsules vidéo réalisées par Sébastien Ouellet, metteur en scène de l'évènement et Rock Belzile de la plateforme Webtémis. Elles ont été tournées avec des membres, des parents ou des employés de l'Association Entre-Amis, et ont ponctué la soirée.

Guylaine Guay, auteure et conférencière, a clôturé avec brio la soirée avec sa conférence «Viv(r)e la différence». La mère de deux garçons autistes a parlé avec cœur et avec beaucoup d'humour de sa réalité. Elle était d'ailleurs accompagnée de son plus jeune fils Clovis et de son mari Steve.

Les organisateurs tiennent à remercier tous les partenaires de la soirée ainsi que tous ceux qui y ont assisté. Cette soirée marquait un renouveau pour l'organisme avec une nouvelle identité visuelle qui met de l'avant l'enracinement de l'association dans la communauté.

https://www.infodimanche.com/actualites/actualite/348757/40e-anniversaire-de-lassociation-entre-amis-du-temiscouata 

Rendez-vous annuel en sécurité civile

APEQ 14Témiscouata-sur-le-Lac- Le 2 février prochain, à titre de lauréat 2016 du mérite québécois en sécurité civile et incendie, l'Association des Pompiers de l'Est du Québec vous convie conjointement avec le Ministère de la Sécurité publique du Québec au rendez-vous annuel en sécurité civile qui se tiendra à la salle communautaire située au 95, rue St-Charles à St-Louis du Ha! Ha!. Le programme : Élaboration d'exercices en situation d'urgence... de la théorie à la pratique sera donné par un formateur accrédité par le Ministère de la sécurité publique du Québec. De plus, un conseiller de la Direction régionale de la sécurité civile et de la sécurité incendie du Bas-Saint-Laurent sera présent.

Savez-vous qu'il y a très peu de référence en matière d'élaboration d'exercices au Québec et au Canada ?
Vous désirez optimiser votre état de préparation aux urgences par des exercices et la mise en place d'une culture en matière de sécurité civile. L'atelier vous propose les étapes du processus de décision de la direction, en passant par la conception, l'élaboration, la formation spécifique, la conduite et l'évaluation d'exercices. L'objectif de l'élaboration d'exercices favorisera l'implantation d'une culture de sécurité civile parmi les membres de conseil municipalités, les gestionnaires et employés des villes et municipalités.

Nous vous invitons donc, directeurs des services incendies, coordonnateurs des mesures d'urgence, maires et conseillers municipaux à participer à cette journée où les objectifs de cette formation sont permettre aux participants de se familiariser avec les procédés et outils pertinents à la mise en place d'une culture en sécurité civile. Le participant apprendra, à l'aide d'exposés, d'ateliers et de mises en situation.
Date : Samedi, le 2 février 2019
Heure : 8 h à 16 h 30 (colloque)
Endroit : Salle communautaire au 95, rue St-Charles à St-Louis du Ha! Ha!
Les inscriptions et les paiements doivent être complétés avant les cinq (5) jours ouvrables avant la tenue de l'atelier. Le coût de cette journée est de 340 $ incluant la formation, le repas du midi ainsi que les pauses-café. Le comité organisateur invite donc tous les intervenants et acteurs du milieu à réserver rapidement leur place. Vous devez vous inscrire avant 28 janvier prochain sur ce, veuillez télécharger le fichier ci-attaché.
Au plaisir de vous accueillir.
Président de l'Association des Pompiers de l'Est du Québec
Claude Gravel

Collectif pour une forêt durable : trois des ambassadeurs de la forêt québécoise proviennent du Bas-Saint-Laurent

Bas-Saint-Laurent – L'Association forestière bas-laurentienne (AFBL) est fière de faire découvrir à la population trois personnalités de la région qui ont été choisies à titre de représentants de la forêt québécoise dans le cadre de la campagne de sensibilisation provinciale Une forêt de possibilités. Durant cette campagne, ces trois personnes feront partie des neuf visages du Collectif pour une forêt durable, mouvement qui rassemble une soixantaine d'organisations de tous horizons et de partout au Québec. Ils agiront à titre d'ambassadeurs, en contribuant à faire rayonner le secteur forestier dans leurs milieux et à démontrer les multiples opportunités de développement durable qu'offre le secteur.

Voici un portrait sommaire des trois ambassadeurs forestiers de notre région.
Photo 1 Nadia VaillancourtNadia Vaillancourt est biologiste, cueilleuse professionnelle et propriétaire de l'entreprise La Cabottine – Saveurs indigènes, qui a pignon sur rue à Sainte-Angèle-de-Mérici dans la MRC de La Mitis. Madame Vaillancourt est aussi animatrice-naturaliste à l'Association forestière bas-laurentienne depuis plus de vingt ans, et a travaillé entres autres à la mise sur pied de plusieurs ateliers offerts aux écoles dans cadre du programme éducatif de l'Association forestière bas-laurentienne.
Photo 2 Yvon Soucy
Yvon Soucy est préfet de la MRC de Kamouraska, 1er vice-président de la Fédération québécoise des municipalités et président du Regroupement des communautés forestières. Pour Monsieur Soucy, sa fierté de la forêt l'a incité à promouvoir activement la construction de bâtiments en bois, comme l'édifice Claude Béchard, où se trouve les bureaux de sa MRC, ou comme la Maison du Kamouraska à La Pocatière, actuellement en construction.
Photo 3 Normand SimardNormand Simard est ingénieur forestier et directeur des approvisionnements chez Groupe Lebel inc., entreprise de sciage dont le siège social est à Rivière-du-Loup. Durant les fins de semaine, il aménage ses lots boisés familiaux et y pratique la chasse. Monsieur Simard fait partie du conseil d'administration du Groupement forestier de Kamouraska depuis bientôt vingt ans et s'est aussi impliqué comme président de l'association forestière régionale pendant douze ans.
Dans le cadre de cette campagne de sensibilisation, ces trois ambassadeurs ont été choisis pour leur dynamisme et pour leur fierté à contribuer au secteur forestier de manière directe ou indirecte. Cette campagne sera déployée à la grandeur du Québec, cet automne, dans les médias écrits ainsi que sur le web.

Citation :
« L'Association forestière bas-laurentienne est honorée que l'une de ses employées soit reconnue pour son apport positif au sein de cette campagne de sensibilisation mobilisatrice et rassembleuse. Bravo à chacun des trois ambassadeurs du Bas-Saint-Laurent qui feront la promotion de la forêt et de toutes ses ressources comme une richesse de première importance auprès de la population. »
- M. Michel Rioux, président de l'Association forestière bas-laurentienne
Les forestiers sortent rarement sur la place publique, mais voici le moment venu. Nul doute que ces trois ambassadeurs talentueux sauront faire rayonner la forêt de notre région et de toute la province.
À propos de l'AFBL
L'Association forestière bas-laurentienne (AFBL) est un organisme sans but lucratif dont la mission est d'éduquer les jeunes et de sensibiliser la population à l'importance sociale, environnementale, économique et culturelle de la forêt et de son développement durable. Apprenez en plus en visitant le www.afbl.info.
L'Association forestière bas-laurentienne fait partie des nombreux partenaires engagés dans le Collectif pour une forêt durable. Elle appuie ce mouvement collectif en sensibilisant chaque jour les jeunes et les citoyens à l'importance du milieu forestier et de ses ressources. Par ses animations, ses publications et ses événements, l'AFBL contribue à faire connaître les bienfaits environnementaux, économiques et sociaux que nous procure la forêt québécoise.
À propos du Collectif pour une forêt durable
Le Collectif pour une forêt durable rassemble une soixantaine d'organisations de tous horizons et de partout au Québec qui ont à cœur le développement durable de la forêt québécoise. Ensemble, par le biais de la campagne de sensibilisation Une forêt de possibilités, ils témoignent de l'importance de ce matériau vert et renouvelable. Des informations supplémentaires sont disponibles en consultant le lien suivant : https://uneforetdepossibilites.com/fr/jycrois.

Le Parc national du Lac-Témiscouata reçoit le prix d'excellence en interprétation pour le Sentier des Curieux de nature

Sentier des Curieux de natureSquatec – Le 2 novembre dernier, le Parc national du Lac-Témiscouata s'est vu décerner le prix d'excellence en interprétation du patrimoine. Ce dernier a été remis par l'Association québécoise des interprètes en patrimoine pour le Sentier des Curieux de nature, un sentier de découverte inauguré en 2017.

S'étendant sur une distance de 0,7 km, le Sentier des Curieux de nature est un parcours ludique destiné aux jeunes de 6 à 12 ans. Le long d'un parcours aménagé près du Grand lac Touladi, les jeunes s'initient à la randonnée et découvrent des éléments du milieu naturel et culturel du parc à travers six stations de jeux. Par la découverte, les jeunes sont amenés à développer une sensibilité envers le patrimoine et à se reconnecter avec la nature.
L'originalité du parcours, l'ancrage des thématiques dans l'histoire du territoire, la complémentarité des instruments interactifs et la qualité de conception et de réalisation en font des éléments de réussite.
Grâce au Sentier des Curieux de nature, le secteur du Grand-Lac-Touladi s'est davantage positionné comme une destination famille au Parc national du Lac-Témiscouata. Le parc peut ainsi rejoindre les jeunes et les conscientiser à la protection du milieu naturel, à l'importance des liens entre l'humain et la nature, et à la culture autochtone, car ils sont les acteurs du développement durable de demain.
Le prix d'excellence en interprétation souligne chaque année la qualité exceptionnelle d'une réalisation ayant servi à la diffusion et à la mise en valeur d'une ressource patrimoniale. Il est remis par l'Association québécoise des interprètes en patrimoine (AQIP), une association fondée en 1977 dont la mission est de promouvoir les bonnes pratiques du métier d'interprète du patrimoine au Québec. Ce n'est pas la première fois que le parc reçoit un prix de l'AQIP. L'archéologue du parc, Marianne-Marilou Leclerc, avait reçu le prix de l'interprète de l'année en 2016.

Trois bourses d'accueil remises au Centre d'études collégiales du Témiscouata

csm image actualite boursesaccueilCECT 763f0cad22La Fondation du Centre d'études collégiales du Témiscouata (CÉCT) a procédé, le 25 septembre dernier, à la remise de trois bourses d'accueil de 500 $. Ces bourses étaient offertes à la population étudiante en provenance du secondaire et nouvellement inscrite au CÉCT à l'automne 2018.

Les boursiers sont Anick Desjardins, étudiante en Techniques d'éducation spécialisée, Laurence Gravel, étudiante en Sciences humaines et Tommy Lavoie, étudiant en Techniques d'éducation spécialisée.

Pour recevoir la bourse, l'étudiant devait être inscrit à temps plein dans un programme d'études conduisant à l'obtention d'un diplôme d'études collégiales. Il est possible de s'inscrire à la session d'hiver 2019 dès maintenant. Le Centre d'études collégiales du Témiscouata offre quatre programmes d'études, soit Tremplin DEC, Sciences humaines,

Techniques d'éducation spécialisée et Soins infirmiers pour infirmières/infirmiers auxiliaires. Une vaste offre de services aux entreprises est aussi disponible. Cet établissement d'enseignement est une initiative conjointe des cégeps de La Pocatière et de Rivière-du-Loup.

Pierre Daigneault, trésorier de la Fondation, Édith Saint-Amand, secrétaire de la Fondation et directrice du CÉCT, Anick Desjardins, boursière, Tommy Lavoie, boursier, Laurence Gravel, boursière, Martine Lemieux, vice-présidente de la Fondation, Guy Raymond, représentant de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs (CSFL). 

https://www.infodimanche.com/actualites/actualite/349121/trois-bourses-daccueil-remises-au-centre-detudes-collegiales-du-temiscouata 

Conférence: Les Gardiens des Portages, histoire des Malécites du Québec.

LogoCentreArchivesTémisTémiscouata-sur-le-Lac, 6 novembre 2018. Le Centre d'archives du Témiscouata convie la population à une conférence intitulée LES GARDIENS DES PORTAGES. HISTOIRE DES MALÉCITES DU QUÉBEC, le 20 novembre à 19h00 au BeauLieu Culturel du Témiscouata.

Jusqu'à tout récemment, la présence et la fréquentation de la rive sud du Saint-Laurent par des amérindiens était quasi absente de l'histoire officielle. De façon générale, les témoignages oraux et écrits s'accordaient pour faire de la rive sud du Saint-Laurent une terre inhabitée avant l'arrivée des premiers colonisateurs. Cette conférence a pour but de faire découvrir la véritable histoire des autochtones qui ont foulé le sol du Témiscouata et des alentours, bien avant l'époque de la colonisation.

Présentée par M. Ghislain Michaud, chercheur autonome et communicateur, cette présentation saura répondre à de nombreuses questions d'ordre historique et généalogique. Ayant fait des investigations pendant plus de vingt ans afin de livrer un ouvrage complet sur le sujet, M. Michaud sera en mesure de démontrer quelles étaient les relations entre Sauvages et Blancs sur le territoire lors de l'occupation française, de démystifier d'où venaient ces «Indiens» tout en précisant ce que deviennent les Malécites maintenant.

Cette conférence, qui traverse les époques, riche en informations et en découvertes, est offerte au coût de 5.00$, payable à la porte. GhislainMichaud 

Semaine de l’entrepreneuriat au Témiscouata du 12 au 18 novembre 2018 : « Libère et réalise tes idées au Témiscouata!

semTémiscouata-sur-le-Lac- Le thème « Libère et réalise tes idées au Témiscouata » est de retour cette année pour souligner la quatrième édition de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat du 12 au 18 novembre prochain. Huit organismes socioéconomiques du Témiscouata se sont associés à la SADC de Témiscouata pour élaborer le programme de la semaine qui débutera lundi le 12 novembre avec une formation sur l’immigration. Martine Tousignant, conseillère en partenariat pour le Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion sera présente en compagnie des deux agents de développement en immigration pour les MRC des Basques et de Témiscouata. Suivra une présentation des services de « La Voûte » avec l’appui de Maître Roger Pichette, expert en immigration. Cette conférence permettra aux PME de voir concrètement comment ces intervenants peuvent les aider dans leurs démarches allant du recrutement à l’intégration des travailleurs.

Mercredi le 14 novembre, un 4 à 7 arrimant réseautage et conférences sera proposé aux entreprises. Elles auront l’opportunité de créer, de développer et d’élargir leur réseau de contacts avec des gens d’affaires, des élus municipaux ainsi qu’avec divers partenaires socioéconomiques du Témiscouata. Dans
un premier temps, Karl Roussel, consultant, conférencier et formateur, permettra de découvrir comment avoir plus de temps et plus d’argent. Pendant cette conférence, il partagera des pistes de solutions pour améliorer la relation avec l’argent tant au niveau individuel qu’au niveau de l’entreprise. Autour de
petites mises en bouches, il y aura une présentation de madame Édith St-Amand, directrice générale du Centre d’études collégiales du Témiscouata. Sa présentation portera sur le service d’aide aux entreprises offert et le large éventail de formations pouvant répondre aux besoins dans la région.

Finalement, jeudi le 15 novembre prochain aura lieu le Rendez-vous de l’Innovation à l’Hôtel Universelde Rivière-du-Loup, une initiative du Réseau des villes innovantes de l’est du Québec. Tous les partenaires à la semaine entrepreneuriale invitent les entrepreneurs du Témiscouata à participer à cette
activité.
Pour plus d’information sur la programmation ou pour inscription aux activités, veuillez appeler à la SADC de Témiscouata au 418 899-0808 poste 111.
Merci à nos partenaires :

Ciné-causerie au Centre des Femmes du Témiscouata

Centre des femmes 6Voici un petit rappel pour vous inviter à un ciné-causerie le jeudi 15 novembre à 13h30 , au Centre des Femmes du Témiscouata. Un documentaire : L'Érotisme et le vieil âge, un film de Fernand Dansereau sera présenté, suivi d'une discussion avec Mme Sophie Rayneault, psycho éducatrice au CISSS de Témiscouata.

Bienvenue à toutes les femmes de la région !

Inscription au 418-854-2399

Le Stage Band Élite de l'école secondaire de Dégelis se prépare pour le « Festival of music family » de New York

Stage band elite 2018 2019Dégelis – Le Stage Band Élite de l'école secondaire de Dégelis, dirigé par l'enseignant Dany Provencher, se prépare à participer au Festival de musique de New York, qui aura lieu du 12 au 15 avril 2019.

Rappelons qu'en 2017, avec le soutien financier de la population et des entreprises de la région, l'ensemble musical avait pris part avec brio au « Festival of music family » de New York, un concours rassemblant près de 600 musiciens. Le Stage Band Élite avait remporté une mention d'excellence avec une première position dans la catégorie « High School Jazz Ensemble ». Un membre du groupe, Tyrai Laugton, s'était distingué en remportant la médaille du « Meilleur soliste grand ensemble » comme pianiste jazz. Le Stage Band Élite avait aussi mérité le trophée le plus convoité de la compétition, « Esprit Corp Award », soit celui qui récompense le groupe faisant preuve du meilleur esprit d'équipe, de coopération, de dynamisme et de civisme. C'est tout à l'honneur des représentants du Témiscouata de rapporter cette prestigieuse distinction à l'école secondaire de Dégelis.
C'est avec la même ambition que les 32 élèves-musiciens du Stage Band Élite envisagent cette année leur séjour à New York. Dany Provencher souligne : « L'enrichissement musical, culturel et social qu'apporte ce projet d'envergure est un puissant stimulant pour la persévérance et la réussite scolaire chez nos élèves ». Pour rehausser l'expérience d'un tel voyage, 4 élèves de Production ado-médias, de l'école secondaire de Dégelis, ainsi que leur enseignante responsable, madame Josyanne Pettigrew, feront partie du projet pour la production d'un documentaire.
L'équipe du Stage Band Élite avec Production ado-médias lancent donc une collecte de fonds afin de pouvoir concrétiser leur participation au « Festival of music family » de New York et font de nouveau appel à la générosité des gens du Témiscouata. La somme amassée permettra de défrayer le coût du transport et de l'hébergement des 36 élèves impliqués. L'appui reçu nous permettra de représenter fièrement le Témiscouata et le Bas-Saint-Laurent à l'occasion de ce prestigieux concours.
Les personnes et les entreprises intéressées à participer financièrement ou à obtenir plus de renseignements sont invitées à joindre Monsieur Dany Provencher au numéro 418 854-3421, poste 2934.

Nathan Ruest-Lajoie parmi l’élite canadienne

nathan-ruest-lajoie-parmi-lelite-canadienne-001-620x348Le quilleur originaire de Témiscouata-sur-le-Lac, Nathan Ruest-Lajoie, fait décidément partie des meilleurs au pays. Dans les derniers jours, il a été sélectionné afin de faire partie de l’équipe canadienne sénior qui représentera le pays à l’étranger. 

Le copropriétaire et gestionnaire des opérations au Salon de quilles TÉMIS voit ainsi son nom apparaitre aux côtés de sept coéquipiers masculins. En décembre, il participera à un camp d’entrainement. Suivront certainement, par la suite, des opportunités sur la scène internationale.

Sur les réseaux sociaux, Nathan Ruest-Lajoie s’est dit «très fier» de sa sélection par la Canadian Tenpin Federation. Dans les dernières années, le quilleur a participé à plusieurs évènements sur la scène internationale, voyageant notamment en Suède, en Allemagne, en Italie et en Espagne. 

Le quilleur originaire de Témiscouata-sur-le-Lac, Nathan Ruest-Lajoie, fait décidément partie des meilleurs au pays. Dans les derniers jours, il a été sélectionné afin de faire partie de l'équipe canadienne sénior qui représentera le pays à l'étranger.

Le copropriétaire et gestionnaire des opérations au Salon de quilles TÉMIS voit ainsi son nom apparaitre aux côtés de sept coéquipiers masculins. En décembre, il participera à un camp d'entrainement. Suivront certainement, par la suite, des opportunités sur la scène internationale.

Sur les réseaux sociaux, Nathan Ruest-Lajoie s'est dit «très fier» de sa sélection par la Canadian Tenpin Federation. Dans les dernières années, le quilleur a participé à plusieurs évènements sur la scène internationale, voyageant notamment en Suède, en Allemagne, en Italie et en Espagne.

 

https://www.infodimanche.com/actualites/sports/348610/nathan-ruest-lajoie-parmi-lelite-canadienne

Monsieur Claude Bélanger, champion du monde des pompiers

2105814e-169a-4d2a-bf5b-a4a2412e0082 JDX-NO-RATIO WEBLa Ville de Témiscouata-sur-le-Lac félicite chaleureusement monsieur Claude Bélanger, originaire de Témiscouata-sur-le-Lac, couronné champion du monde des pompiers lors de l'épreuve individuelle, en fin de semaine dernière, et ce, dans le cadre du Firefighter Combat Challenge, à Sacramento, en Californie. C'est le premier Québécois à réaliser cet exploit. Il a également remporté la première position dans la catégorie CoEd Tandem avec sa partenaire Amber Bowman. De plus, en relais et en équipe, il a remporté le 3e rang avec l'équipe canadienne Fast Fat Guys.
Monsieur Bélanger a débuté sa carrière à titre de pompier à temps partiel au sein du service incendie de Témiscouata-sur-le-Lac en 2004, depuis, il n'a cessé de progresser dans ce domaine.
C'est toute la région du Témiscouata qui en est très fière !
Une fois de plus, la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac offre toutes ses félicitations à monsieur Claude Bélanger pour sa performance d'envergure internationale !

Photo:https://www.journaldequebec.com/2018/10/30/le-pompier-le-plus-en-forme-au-monde 

Un succès pour Bienvenue Québec à Rivière-du-Loup

bourse-touristique-bienvenue-quebec-bas-saint-laurent-tourisme-riviere-du-loup-002-620x348Rivière-du-Loup accueillait du 21 au 24 octobre la bourse touristique Bienvenue Québec, le plus grand rassemblement annuel de l'industrie touristique dans la province. L'organisme Tourisme Rivière-du-Loup a été chargé de l'organisation de l'évènement pour toute la région du Bas-Saint-Laurent, en collaboration avec les cinq MRC de la région.

C'était la première fois que la bourse touristique se tenait à l'est du Québec. «C'était tout un défi d'organisation. C'était impressionnant de voir la mobilisation d'une région pour accueillir un tel évènement. On a été capable de montrer ce qu'on avait, et Rivière-du-Loup tire son épingle du jeu par la bande puisque l'évènement se tenait ici», explique la directrice de Tourisme Rivière-du-Loup, Monique Dionne.

Le but de cette bourse touristique était entre autres de positionner le Bas-Saint-Laurent comme destination de vacances auprès des acheteurs internationaux. Environ 130 acheteurs à travers le monde et plus de 500 participants et vendeurs de partout au Québec ont pris part à cet évènement d'envergure. Ce dernier a nécessité l'occupation complète de l'Hôtel Universel, ainsi que de la collaboration de l'Auberge de la Pointe et du Best Western Plus Hôtel Lévesque. Plusieurs autres établissements hôteliers ont bénéficié de l'achalandage touristique dans la région, d'après Mme Dionne.

Une valeur de 50 M$ a transigé dans le cadre de ce 30e congrès touristique Bienvenue Québec. C'était également une occasion pour les différents acteurs régionaux du tourisme de tisser et de renforcer leurs liens d'affaires. Le comité d'organisation a pu compter sur un budget de 225 000$ pour la tenue du congrès.

«Les acheteurs internationaux étaient à la recherche de restaurants et d'hébergement. Avec la Traverse de Rivière-du-Loup/Saint-Siméon, on leur a offert un nouvel itinéraire, de faire une boucle dans leur parcours. Le défi était de positionner et de faire connaitre Rivière-du-Loup», explique Marie-Ève Filion de Tourisme Rivière-du-Loup. Les producteurs locaux du Bas-Saint-Laurent ont été mis à l'avant-plan notamment lors des repas servis lors ce l'évènement, qui affichait complet. La participation de plusieurs acteurs locaux tels que le Musée du Bas-Saint-Laurent, Duvetnor et le parc côtier Kiskotuk ont permis à la région de bénéficier d'un impact important.

Par Andréanne Lebel, journaliste Info-Dimanche https://www.infodimanche.com/actualites/actualite/348508/un-succes-pour-bienvenue-quebec-a-riviere-du-loup 

Photo: Les partenaires de la bourse touristique Bienvenue Québec.

Semaine nationale des personnes proches aidantes: Conférence gratuite

Conférencière« Mieux vivre les pertes et les deuils au quotidien »
Avec Blandine Soulmana, auteure et conférencière
SAMEDI, 10 novembre 2018 à 13h30 à TÉMISOUATA-SUR-LE-LAC
À la Maison des retraités Cascades (Légion)
1 Carré Fraser (Quartier Cabano)
Chaque être humain a eu, ou aura des épreuves à surmonter, des deuils à faire, car vivre c'est improviser, au jour le jour, avec ce qui arrive. Bien sûr, il y a des étapes inévitables face à un mauvais tour du destin : le choc, le déni, la douleur, la culpabilité, la colère avant d'arriver à l'acceptation et à la reconstruction.
Ces étapes sont un temps d'arrêt avant de reprendre la route, une distance entre deux lieux et une évolution vers quelque chose de différent. Il y a certes des choses que je ne peux plus faire, mais il y en a des nouvelles que je peux découvrir ! Il y a des projets que je devrai abandonner ou modifier, mais il y en a d'autres que je peux développer.
Activité GRATUITE grand public et invitation particulière aux personnes proches aidantes
Pour information et inscription 418-854-2399
p.aidants.temis@live.ca

Denis Tardif présente son équipe de travail

EquipeDenisTardifRivière-du-Loup. – Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup-Témiscouata-Les Basques, a dévoilé sa nouvelle équipe et les coordonnées de ses 3 bureaux de circonscription.

Équipe
Monsieur Michel Morin occupera la fonction de conseiller politique. Madame Amélie Dionne devient attachée de presse et sera appuyée par monsieur TommyTurcotte, responsable des réseaux sociaux. Madame Nathalie Caillouette sera responsable de la gestion du bureau et deux attachés politiques viendront compléter l'équipe soient : madame Gilberte Côté pour la MRC des Basques et monsieur André Beaulieu pour la MRC de Témiscouata. L'équipe de monsieur Tardif est déjà à pied d'œuvre depuis le 2 octobre, alors que plus de 100 dossiers ont déjà été traités/réglés.

Bureaux de circonscription
Le bureau principal, soit celui de Rivière-du-Loup, sera situé 320, boulevard de l'Hôtel-de-Ville, bureau 105. Celui du Témiscouata aura pignon sur rue dans les locaux de la MRC au 3 rue Hôtel-de-Ville à Témiscouata-sur-le-Lac. Quant à celui des Basques, il sera situé au 400-4, rue Jean-Rioux à Trois-Pistoles. Le bureau de Rivière-du-Loup et le numéro de téléphone (418.868.0822) seront en fonction à compter du 15 novembre. D'ici là, les gens peuvent rejoindre le député et son équipe par courriel à denis.tardif.rdlt@assnat.qc.ca.

Priorité du programme de soutien à l'action bénévole
En plus des 15 engagements communiqués pendant la campagne électorale, Denis Tardif priorisera 4 grands thèmes qui s'appliqueront à son programme de soutien à l'action bénévole: la santé, la main d'œuvre, l'éducation (incluant les loisirs pour la famille) ainsi que l'environnement. Le programme de soutien à l'action bénévole permet à un(e) député(e) de soutenir financièrement des activités d'organismes à but non lucratif de sa circonscription. Finalement, l'équipe de Denis Tardif s'est donnée comme mission de servir efficacement et avec diligence la population de Rivière-du-Loup, Témiscouata et Les Basques dans le respect de l'institution démocratique qu'est l'Assemblée nationale. L'exécution du travail quotidien sera orientée en fonction des valeurs suivantes : discrétion, loyauté, écoute, respect, intégrité et plaisir.

Vignette photo (de gauche à droite) : André Beaulieu, Gilberte Côté, Tommy Turcotte, Nathalie Caillouette, Denis Tardif, Michel Morin et Amélie Dionne.

Atelier: Guérir de ses peurs, est-ce possible ?

Centre des femmes 6Saint-Louis-du-Ha!Ha! Le Centre des Femmes du Témiscouata invite les femmes de la région à un programme de 3 rencontres sur le thème des peurs. Des outils efficaces vous seront proposés par Françoise Bélanger, pour démystifier les peurs. Faire la différence entre l'imaginaire et la réalité, voir le pouvoir que nous avons. Les mardis 20, 27 novembre et 4 décembre 2018, à 13h, à la MRC de Témiscouata, 5 rue de l'Hôtel de Ville, Témiscouata-sur-le-Lac, quartier Notre-Dame-du-Lac. Activité gratuite! Bienvenue à toutes !

Inscription nécessaire au 418-854-2399.
Le Centre des Femmes du Témiscouata est un organisme communautaire qui vise l'amélioration des conditions de vie des femmes, par l'aide et l'entraide, l'éducation populaire et les actions collectives!

8 novembre: soirée portes ouvertes au Centre d'études Collégiales du Témiscouata

Centre études collégialesTémiscouata-sur-le-Lac –LeCentre d'études collégiales du Témiscouata (CÉCT) tiendra sasoirée portesouvertes le jeudi 8 novembre de 18 h à 20 h. Toute la population est invitée à venir découvrir cet établissement qui permet aux jeunes qui le souhaitent de poursuivre leur parcours collégial dans leur région.

Cette soirée est l'occasion idéale pour ceux et celles qui désirent visiter les locaux et en savoir plus sur les programmes d'études offerts au CÉCT soit,Tremplin DEC, Sciences humaines et Techniques d'éducation spécialisée. Les personnes-ressources seront sur place pour que vous obteniez les réponses à vos questions, tant sur un programme d'études et ses préalables que sur l'encadrement ou la vie étudiante qu'offre cet environnement d'enseignementdes plus conviviaux.
Le Centre d'études collégiales du Témiscouata est situé au :
71-A, rue Pelletier, Témiscouata-sur-le-Lac (Québec) G0L 1E0

Pour information :
Mme Édith Saint-Amand : 418 854-0604 ou edith.saintamand@cectemiscouata.ca

Rappelons que la création de cette nouvelle institutionest uneinitiative conjointe des cégeps de La Pocatière et de Rivière-du-Loup. LeCentre d'études collégiales du Témiscouataaccueille présentement sa première cohorte, celle-ci composée d'une vingtaine d'étudiantes et d'étudiants. Actuellement, le personnel d'information scolaire sillonne le Québec pour en faire la promotion, en plus de rencontrer les élèves de
5e secondaire des écoles du Bas-Saint-Laurent pour leur présenter le centre d'études et ses programmes.

Un lancement de livre emplit d'espoir pour Lynda Plourde de Rivière-Bleue

lynda PlourdeRivière-Bleue – Devant une foule de 150 personnes que Lynda Plourde, originaire de Rivière-Bleue a lancé son livre « Ça, en mémoire de moi » dimanche le 28 octobre.

Bien que l'écriture de cette autobiographie a d'abord été libératrice pour l'auteure, elle est surtout chargée d'un message d'espoir. « S'il y a une chose que j'aimerais que vous reteniez aujourd'hui, c'est que quelles que soient les difficultés qui croiseront votre chemin, quelles que soient les chaînes qui vous lieront, ne les laissez jamais prendre le dessus sur votre volonté », mentionnait madame Plourde alors qu'elle s'adressait à l'assistance.
Il s'agit d'un ouvrage touchant qui démontre à quel point l'auteure fait preuve de courage dans l'adversité de la vie et devant l'annonce de la maladie dégénérative cognitive précoce. Une leçon de vie pour tous !
Il est toujours possible de vous procurer un exemplaire du livre en communiquant directement avec Lynda au 418 893-5826 ou dans quelques points de vente dont la bibliothèque et le bureau municipal. « Ça, en mémoire de moi » est un leg d'espoir, de courage et de résilience. Aidez Lynda à transmettre son message !

COSMOSS Témiscouata : Une conférence gratuite pour les parents sur le stress des enfants et des adolescents.

Marie-France Marin officielTémiscouata-sur-le-Lac, 29 octobre 2018 –L'équipe de COSMOSS Témiscouata invite les parents à assister gratuitement à une conférence portant sur le stress des enfants et des adolescents, jeudi 15 novembre à 19h00 à l'auditorium de l'École secondaire de Cabano à Témiscouata-sur-le-Lac. Cette activité fait partie du plan d'action de COSMOSS dans le chantier « Bien-être psychologique ».

La conférence « Le stress des enfants et des adolescents : le reconnaître pour mieux le contrôler » sera présentée par la docteure Marie-France Marin, du Centre de recherche de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal et professeure-chercheure adjointe au département de psychiatrie de l'Université de Montréal. Les études scientifiques de la dernière décennie démontrent sans équivoque que les enfants et les adolescents sont très réactifs au stress. Il peut avoir des effets importants sur le développement du cerveau, sur l'apprentissage et la mémoire. On y abordera les facteurs, les signes physiques et psychologiques de même que des pistes d'intervention pouvant contribuer à diminuer la réponse au stress.

Conférence pour les intervenants
Profitant du passage de madame Marin, les intervenants du milieu auront aussi accès à une conférence portant sur le stress et ses effets sur la mémoire « La chasse aux mammouths... en 90 minutes », vendredi 16 novembre à compter de 13h30 à l'auditorium de l'École secondaire de Cabano à Témiscouata-sur-le-Lac. Cette présentation traitera du stress en général et de ses effets sur la mémoire.

À propos de COSMOSS
COSMOSS Témiscouata regroupe des organisations qui travaillent ensemble au développement du potentiel des enfants et des jeunes, de leur conception jusqu'à 30 ans. Cette démarche concertée s'appuie sur l'engagement volontaire des réseaux de la santé, du municipal, de l'éducation, de l'emploi, des services de garde et du milieu communautaire. Les partenaires COSMOSS travaillent sur 4 enjeux : une entrée scolaire réussie, le développement de saines habitudes de vie, la réussite scolaire et l'intégration socioprofessionnelle. COSMOSS est l'acronyme de Communauté ouverte et solidaire pour un monde outillé scolarisé et en santé.

Nouveau conseil d'administration à la Fondation de la santé du Témiscouata

fondation santé 25Témiscouata-sur-le-Lac– Lors de l'assemblée générale annuelle de la Fondation de la santé du Témiscouata qui s'est déroulée le 23 octobre dernier à la salle Gérald Marquis de l'hôpital Notre-Dame-du-Lac, l'assemblée a renouvelé le mandat de 4 personnes et élu trois nouvelles personnes sur le conseil d'administration de la Fondation de la santé du Témiscouata.
Ainsi, mesdames Sylvie Jalbert, Julie Rossignol ainsi messieurs Keven Ouellet et Gervais Morneau ont vu leur mandat renouvelé pour 2 ans. Mesdames Marie-Noëlle Fortin et Thérèse Viel font leur entrée au CA de la Fondation de la santé du Témiscouata pour un mandat de deux ans et monsieur Claude Briand prendra la relève pour un mandat d'un an suite au départ d'un administrateur.
Voici la liste complète des membres du conseil d'administration de la Fondation de la santé du Témiscouata pour l'année 2018-2019 :
Madame Linda Landry, présidente
Madame Thérèse Viel, administratrice
Monsieur Michel Bastille, vice-président Madame Marie-Noëlle Fortin, administratrice
Madame Julie Rossignol, trésorière Madame Jocelyne Perron, administratrice
Madame Véronique Bossé, secrétaire Madame Sylvie Jalbert, administratrice
Monsieur Claude Briand, administratrice Monsieur Keven Ouellet, administrateur
Monsieur Gervais Morneau, administrateur

Départs à souligner
Cette assemblée générale annuelle 2017-2018 marquait également le départ au sein du conseil d'administration de 2 personnes très impliquées soit mesdames Hélène Lemieux et Guylaine Dupont dont le mandat prenait fin cette année ainsi que Madame Nicole Denoncourt. Tous les membres du conseil d'administration ainsi que la direction les remercient pour leur implication et pour avoir partagé leurs connaissances et leurs expertises au cours de leurs mandats. Un remerciement tout particulier à madame Nicole Denoncourt qui fut une des pionnières de la Fondation de la santé du Témiscouata et qui s'est impliquée auprès de celle-ci pendant 20 années.

Saint-Eusèbe accueille les chasseurs et les amateurs de musique folklorique

portéeSaint-Eusèbe accueille les chasseurs et les amateurs de musique folklorique le 25 novembre 2018.
La 8iè édition du Gala folklorique de l'Oasis des Ainés à Saint-Eusèbe et la 2iè édition de la messe des chasseurs de la paroisse de Saint-Eusèbe auront lieu cette année dimanche le 25 novembre.

Le Gala folklorique de l'Oasis des Ainés s'est positionné au cours des dernières années comme un incontournable dans le circuit des activités à caractère folklorique au Témiscouata. Il débutera par les inscriptions à 10 h 30 dans la salle l'Envol du complexe municipal Eudore Deschamps au 128 route des Beaux-Lieux de Saint-Eusèbe, suivi du Gala sous la direction musicale du Groupe Marcelle, Lucien & Monique. Le dîner débutera à 11 h 30 au même endroit.
La messe des chasseurs débutera à 9 h 30 dans l'église de la paroisse de Saint-Eusèbe. Les chasseurs sont invités à apporter leurs plus beaux trophées de chasse. Ils seront exposés dans la salle Saint-François à l'arrière de l'église. Cette messe se veut une activité de remerciements pour les bienfaits de la nature et un témoignage au respect que nous témoignons envers notre environnement.
Un vin d'honneur sera servi après la messe pour permettre aux participants de fraterniser. Par la suite vous êtes invités à vous joindre au dîner à a la salle l'envol, un prix par tirage au sort soulignera la participation des chasseurs qui auront amené un trophée.. Pour ceux qui le désirent, le dossard et la tenue de camouflage seraient appropriés. Pour de plus amples informations veuillez vous adresser à Jean-Denis Bossé, 418-899-6484, ou à Gilles Chouinard, 418-899-6472.

Bois Tremtech inc. est couronné entreprise de l'année au Témiscouata!

Entreprise de lannéeTémiscouata-sur-le-Lac- Parmi les neufs lauréats nominés, Bois Tremtech inc. s'est mérité le titre de l'Entreprise de l'année lors du 27e Gala de l'Entreprise du Témiscouata qui s'est déroulait à l'École secondaire de Cabano à Témiscouata-sur-le-Lac, le 27 octobre dernier, sous le thème « Nos ressources à l'honneur ». Le Prix Distinction a été remis à Bégin & Bégin inc. pour sa contribution remarquable à l'économie de la région depuis 1925. Le Prix de la Personnalité hommage a été décerné à monsieur Jean-Paul Moreau pour son parcours de vie et son engagement exemplaire.

Une soirée de nouveautés!
Depuis maintenant 27 ans, le Gala de l'entreprise souligne le dynamisme économique du milieu des affaires. Pour une première fois, la MRC et la SADC de Témiscouata se sont associées pour présenter conjointement cette prestigieuse soirée. Lors du coquetel d'accueil, les 336 convives ont pu déguster en grande primeur le « Témis-spritz », un apéritif signé par le Domaine Acer. À base de Mousse des bois, de Charles-Aimé Robert, de sirop d'agrumes et d'amer forestier; un spritz frais, désaltérant, tendance et aux couleurs du Témiscouata! Tout en poursuivant la tradition, le comité organisateur du gala a proposé un nouveau déroulement lors de l'événement. La remise des prix s'est déroulée dans un premier temps à l'auditorium. L'animation a été assurée par madame Pascale Robitaille, animatrice et journaliste culturelle à TVA. En deuxième partie, un buffet gastronomique a été servi, la soirée se poursuivant en musique avec le duo Rockin' Blues. De plus, en accord avec la thématique du Gala, le nouveau trophée remis aux lauréats met en valeur le bois du Témiscouata en plus d'être de fabrication 100% bas-laurentienne.
L'Entreprise de l'année
Bois Tremtech inc. a su développer, au fil des ans, une expertise remarquable dans la transformation et la valorisation du bois. L'entreprise exploite principalement quatre essences de bois soit le tremble, le merisier, le frêne et le pin. Elle se spécialise notamment dans la fabrication de planchers de bois franc huilé, moulures, boiseries, lambris. Visionnaires et soucieux d'innover, Vincent Gosselin et Guillaume Michaud ont repris le flambeau de l'entreprise en 2016. Grâce aussi à une approche personnalisée et à sa capacité de s'adapter, Bois Tremtech inc. a su diversifier ses marchés et se tailler une place enviable au Québec.

Volet Affaires : neuf entreprises lauréates
• Auberge du Chemin Faisant : Prix de l'Entreprise touristique, présenté par le Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation.

• Bois Tremtech inc. : Prix de l'Entreprise de transformation du bois, présenté par le Groupe Lebel.

• Le Secret des Dieux inc. : Prix de l'Entreprise de transformation agroalimentaire présenté par la Régie Intermunicipale des Déchets de Témiscouata.

• Les Chantiers du Lac inc. : Prix de l'Entreprise de production agricole et de production forestière présenté par la Banque Nationale.

• Érablière CP Lang : Prix de l'Entreprise de production acéricole, présenté par le Groupement Forestier de Témiscouata inc., Bégin & Bégin inc. et Groupe NBG.

• Festival Le Bootlegger : Prix de l'Entreprise culturelle, présenté par Hydro-Québec.

• Carl Électronique enr. : Prix de l'Entreprise de services, présenté par Raymond Chabot Grant Thornton.

• Roger A. Pelletier inc. : Prix de l'Entreprise de commerce de détail, présenté par la Commission scolaire du Fleuve-et des-Lacs.

• DG2 Industries Inc. : Prix de l'Entreprise de transformation autres secteurs, présenté par Boralex.

Volet Reconnaissance : cinq trophées
• Monsieur Jean-Paul Moreau : Prix de la Personnalité hommage, présenté par la SADC de Témiscouata.

• Bégin & Bégin inc. : Prix Distinction, présenté par la MRC de Témiscouata.

• Monsieur Guillaume Bélanger de Conception GB : Prix de la Personnalité jeunesse en affaires 35 ans et moins, présenté par Cascades Emballage Carton-Caisse, une division de Cascades Canada ULC.

• Madame Linda Ouellet de la Poissonnerie de l'Eau à la Bouche : Prix de la Personnalité travailleur autonome, présenté par le Centre local d'emploi du Témiscouata et le Service de développement de la MRC de Témiscouata.

• Madame Marie-Lyne Michaud et monsieur Steve Michaud de la Station Service Michaud et de l'Intrigue Bistro et Hébergement: Prix des Personnalités en affaires, présenté par Desjardins.

Pendant la soirée, 34 entreprises de la relève et de nouvelles entreprises ont été aussi soulignées. Le volet relève a été présenté par le Service Accès-Emploi et le volet démarrage par le Centre local d'emploi du Témiscouata.
Au nom du comité organisateur, madame Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata et monsieur Vallier Daigle, président de la SADC ont tenu à remercier tous les collaborateurs et les partenaires de l'événement, dont les partenaires officiels : Boralex et Cascades Emballage Carton-Caisse, une division de Cascades Canada ULC ainsi que les partenaires majeurs : le Centre local d'emploi de Témiscouata, la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac, Hydro-Québec et Desjardins. Ont été également remerciés les partenaires associés, les partenaires de services et de soutien pour leur précieuse contribution.

MRC Temiscouata

SADC

L'Association forestière bas-laurentienne lance une campagne de financement triennale

Photo 3 Atelier grand public de lAFBL crédit photo AFBLBas-Saint-Laurent – L'Association forestière bas-laurentienne (AFBL) lance une campagne de financement triennale qui s'échelonnera jusqu'à l'automne 2021. L'objectif fixé est de 25 000 $ par année, pendant 3 ans, afin de continuer à mener à bien ses activités. L'AFBL est un organisme à but non lucratif dont la mission est d'éduquer les jeunes et de sensibiliser la population à l'importance de la forêt.
Dans la région du Bas-Saint-Laurent, le milieu forestier renforce et assure l'occupation du territoire. Il permet le maintien de services essentiels et contribue au développement durable de nos communautés. On pense notamment aux activités forestières, acéricoles, de villégiature, de plein air, de chasse, de pêche et autres, tant en forêt privée qu'en forêt du domaine public.
Actuellement, le renouvellement de la main d'oeuvre est essentiel au maintien des communautés de notre région. Il va sans dire que les activités et les ateliers éducatifs en milieu scolaire conçus par l'Association forestière contribuent à valoriser les emplois du domaine de la forêt et du bois. Cet amalgame a encouragé monsieur Michel Rioux à s'impliquer comme président de cet organisme.
Citation :
« L'Association forestière bas-laurentienne a pris en compte cette réalité et fait la promotion de la forêt comme une richesse régionale de première importance auprès des jeunes et de la population ».
- M. Michel Rioux, président de l'Association forestière bas-laurentienne
Dans le but de communiquer à la population des informations pertinentes, notre action de sensibilisation et d'éducation demande des efforts considérables. Les fonds recueillis serviront entres autres à l'animation d'ateliers dans les écoles primaires et secondaires de tout le Bas-Saint-Laurent et à la participation de l'AFBL à des activités de sensibilisation auprès du grand public.
Les partenaires financiers qui seront approchés au cours des prochaines semaines se verront rappeler à quel point la forêt contribue de façon active au bien-être de leurs employés, de leur famille et de leurs communautés. Chacun peut également contribuer, à titre individuel, en faisant un don ou en devenant membre de l'association. L'adhésion comme membre peut se faire en ligne sur le site Web de l'AFBL au http://www.afbl.info/. Votre contribution est précieuse pour nous!

spectacles en novembre; Les 4 Scènes, diffuseur de spectacles du Témiscouata

michel barretteLes 4 Scènes, diffuseur de spectacles du Témiscouata, vous présente les artistes à sa programmation pour le mois de novembre 2018.
MICHEL BARRETTE, un homme, une chaise et ses histoires.....
Avec 33 ans de métier, Michel Barrette a prouvé encore une fois qu'il est probablement le meilleur raconteur du Québec. Car oui, raconter c'est ce qu'il fait de mieux. Assister à un spectacle de Michel Barrette, c'est avoir l'impression d'accueillir un ami dans son salon.
Il ne reste plus que quelques billets, faites vite!! En spectacle le 2 novembre au Centre culturel Léopold-Plante à Pohénégamook dès 20 h.

ELISAPIE, ambassadrice de la culture inuit....
Aujourd'hui, déposant un regard plein de tendresse sur son peuple, elle renoue avec ses origines et offre un folk bien habité. Elle se livre, dans détour, racontant son histoire et faisant briller quelques classiques de la culture musicale autochtone. Venez rencontrer cette grande dame vous raconter l'histoire de son peuple à travers ses chansons!! En spectacle le 15 novembre au BeauLieu culturel à Témiscouata-sur-Le-Lac dès 20 h

P. A. MÉTHOT, humoriste originaire de la Gaspésie.....
P. A. Méthot sera en spectacle samedi 17 novembre au Centre culturel Georges-Deschênes à Dégelis.
Le spectacle affiche déjà complet!!

CONFÉRENCE, le choc des générations...
Sous le couvert de l'humour, la présentation intitulée Le choc des générations est une invitation à poser un regard comparatif sur les différentes générations. Cette formation passe en revue les caractéristiques de la génération silencieuse (1925-1944), les baby boomers (1945-1963), la génération X (1964-1978), la génération Y (1979-1994) et la génération Z (1995-2010) afin de les confronter pour mettre en lumière les tensions qui surgissent entre elles et les modes d'accommodement possibles. Carol Allain, conférencier, formateur et auteur. Une conférence sur le management intergénérationnel. Venez le rencontrer au BeauLieu culturel à Témiscouata-sur-le-Lac lundi le 26 novembre à 19 h 30.
-