La MRC de Témiscouata
   
            

LE MIDI et les MRC de Témiscouata et des Basques s'unissent pour faire de la région un carrefour migratoire

logoTÉMISCOUATA-SUR-LE-LAC, QC - Le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion (MIDI) et les MRC de Témiscouata et des Basques annoncent un investissement totalisant près de 124 000 $ afin de favoriser l'attraction et l'intégration sur ce territoire de personnes immigrantes et issues de la diversité.

L'investissement effectué par le MIDI s'élève à près de 102 000 $ dans le cadre de son Programme Mobilisation-Diversité afin de soutenir la réalisation de deux projets. Il fait partie des engagements pris par le gouvernement du Québec le 5 décembre dernier lors du Forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination.

Attirer et retenir des personnes immigrantes dans les MRC

Pour le premier projet, les MRC de Témiscouata et des Basques ont investi chacune un montant de 11 000 $, auquel s'ajoute une subvention de 22 000 $ de la part du MIDI, afin de permettre l'embauche de deux personnes-ressources sur une période d'un an. Elles accompagneront les communautés, les organismes et les entreprises dans les démarches visant notamment à répondre aux besoins grandissants en matière de main-d'œuvre.

Le travail des personnes-ressources s'articulera autour de cinq orientations :
•Mettre en valeur la région et les emplois disponibles;
•Renforcer les mécanismes d'intégration au niveau communautaire, municipal et régional de manière à favoriser l'établissement durable des personnes immigrantes et de minorités ethnoculturelles;
•Sensibiliser la population locale à l'apport de ces personnes à la société d'accueil;
•Assurer une meilleure cohésion des organismes mis à contribution dans l'intégration de ces clientèles;
•Préparer les entreprises afin qu'elles soient en mesure d'entreprendre des démarches visant l'embauche de personnes immigrantes et issues de la diversité.

Plusieurs autres partenaires locaux participent à la réalisation de ce projet. Mentionnons entre autres la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, le Centre local d'emploi de Témiscouata et des Basques, le Service Accès Emploi, le Carrefour Jeunesse Emploi, la SADC, la Chambre de commerce du Témiscouata, la municipalité de Saint-Marc-du-Lac-Long et la Corporation de développement économique du Transcontinental.

Favoriser la concertation

Le deuxième projet vient appuyer l'engagement de la MRC de Témiscouata à encourager la concertation des acteurs socioéconomiques du milieu afin qu'ils conjuguent leurs efforts pour l'attraction et la rétention des personnes immigrantes et de celles issues de la diversité en région. Les activités et initiatives prévues au projet visent à réaliser les principes qui soutiennent une « municipalité ouverte et inclusive ». L'appui du MIDI à ce projet s'élève à près de 80 000 $.

Citations :

« Nous voulons réunir les meilleures conditions possibles pour favoriser l'établissement durable des personnes immigrantes en région et ce nouveau soutien financier aidera les MRC de Témiscouata et des Basques à mobiliser les autres acteurs du milieu et à développer des pratiques d'accueil et d'intégration. Devant le besoin de main-d'œuvre dans plusieurs régions du Québec, nous voulons contribuer aux efforts de concertation des partenaires régionaux pour que les personnes immigrantes aient envie de se rendre en région et de s'y installer avec leur famille, de trouver un travail à la hauteur de leurs compétences et de contribuer à leur nouveau milieu de vie. »

David Heurtel, ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion et député de Viau

« L'immigration est une des solutions pour faire face aux défis démographiques et aux besoins de main-d'œuvre. L'accueil et la participation des personnes immigrantes, que ce soit en milieu de travail ou dans la vie sociale, sont des acquis importants pour nos collectivités. Nous sommes motivés à travailler ensemble pour que ce projet contribue de façon importante à la prospérité de nos MRC. Cet investissement est un grand témoignage de confiance envers nos partenaires et envers la population du Bas-Saint-Laurent. »

Jean D'Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et député de Rivière-du-Loup-Témiscouata

« Dans le contexte actuel de baisse démographique et de pénurie de main-d'œuvre, il faut être proactifs, explorer les diverses avenues de développement qui s'ouvrent à nous et tirer notre épingle du jeu. Nous avons amorcé les échanges avec les Basques depuis plus d'un an. »

Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata

« Nos deux MRC ont plusieurs points en commun et nos préoccupations se rejoignent. Il était naturel de s'associer pour mener à bien cette initiative visant à attirer et à accueillir de nouveaux citoyens chez nous! »

Bertin Denis, préfet de la MRC des Basques

MRC Temiscouata regulier

logo Basques