La MRC de Témiscouata
   
            

Projet de 35 nouveaux logements abordables à Témiscouata-sur-le-Lac

residences-notre-dame-societe-dhabitation-du-quebec-gouvernement-du-quebec-temiscouat-001-620x348Le gouvernement du Québec, par le biais de la Société d'habitation du Québec (SHQ), a annoncé le 17 aout un soutien financier conditionnel de 2,3 M$ pour permettre la construction des Résidences Notre-Dame, qui compteront 35 logements abordables dans le quartier Notre-Dame-du-Lac de Témiscouata-sur-le-Lac. Le projet total est estimé à 7 M$.

« L'entrepreneur est choisi, le contrat est signé, alors c'est prêt à démarrer dès cet automne pour une livraison en cours d'année 2019», assure le député de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Jean D'Amour. Selon lui, il ne s'agit qu'une question de jours avant que l'engagement financier de la SHQ ne soit définitif. La demande d'aide financière a été déposée par l'Office d'habitation de Témiscouata-sur-le-Lac dans le cadre du programme AccèsLogis Québec.

La SHQ y participe avec un montant de 2,2 M$, Réno Québec s'implique avec une somme de 412 000$, le milieu (la Ville ainsi que divers partenaires financiers) a contribué avec une somme de 1,4 M$, et l'OMH de Témiscouata-sur-le-Lac s'est engagé avec un prêt de 2,8 M$.

Ces 35 logements sont destinés à des personnes âgées en perte d'autonomie, ainsi qu'à des personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme.

«Ces logements viendront ragaillardir secteur de l'Intermarché de Notre-Dame-du-Lac. Cela fait partie des projets qui font vivre les communautés puisqu'ils amènent du monde chez nous», a souligné Jean D'Amour. Le conseiller municipal de Témiscouata-sur-le-Lac, Rémi Dumont, a d'ailleurs souligné l'implication de l'ex-maire de la Ville, Gilles Garon, pour mener à bien la réalisation de ce projet.

Par ailleurs, les locataires de 22 des 35 logements bénéficieront du programme Supplément au loyer de la SHQ, qui leur permettra de débourser seulement 25% de leur revenu pour se loger. Cette aide additionnelle de plus de 380 000$ répartie sur 5 ans sera assumée à 90% par la SHQ et 10% par la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac. Pour les 35 logements qui seront construits, 25 sont destinés à des personnes âgées en perte d'autonomie, 7 unités pour une clientèle avec une déficience intellectuelle et finalement 3 unités seront à la disposition des personnes ayant un trouble du spectre de l'autisme. L'OMH de Témiscouata-sur-le-Lac gère un parc immobilier de 202 logements à Témiscouata-sur-le-Lac.